Arnaques diversent en Thaïlande.

août 30th, 200917 Comments »

Source: via Pommeetviolette du forum http://www.routard.com

Bonjour,

J’ai remarqué qu’il existe peu de postes sur les arnaques à touristes qui pourtant sont quotidiennes en Thailande. Je pense qu’il est pourtant nécessaire d’en avoir conscience pour bien préparer son voyage.
Je vous apporte donc mon témoignage, qui j’espère vous sera utile.

Je suis partie en novembre dernier avec mon copain pour 15 jours. Bangkok- Krabi- Ao Nang- Pukhet- Bangkok.

Je trouve la Thaïlande envoutante, riche de culture et d’une nature impressionnante et magnifique. Malheureusement, le tourisme est une industrie autour de laquelle les vautours tournent et les moustiques s’accrochent.
En Thaïlande, tout ce qui bouge se mange et ce qui ne bouge pas sert à épicer les plats. Il faut bien garder en tête que tout doit être source de profit et que les gens sont gentils par intérêt. Le sourire est un moyen sympatique de vous conduire à acheter des produits ou des services. Il faut aussi garder à l’esprit qu’on trouve tout et à tous les prix!

Tuc tucs
A Bangkok, j’ai appris d’un chauffeur de tuc tuc qu’il recevait un coupon, qu’il pouvait échanger contre de l’argent s’il emmenait ses passagers dans des magasins et que ceux ci y restaient minimum 10 min. Alors, c’est un passage forcée. La course se négocie au prix et au nombre de magasin dans lesquels vous accepterez de faire le pigeon. On vous emmène dans des magasins de souvenirs, chez des tailleurs. On vous harcèle pour que vous achetiez. Et finalement, après 10 minutes passées là pour faire plaisir au chauffeur, vous pouvez sortir.

Taxi
Certains refusent d’allumer leur compteur. D’autres vous font faire d’impressionnants détours pour rallonger la course.
A Pukhet, nous avons réussi à négocier 10 euros la course pour aller à un temple à 20 km de là, à condition que nous acceptions de faire un magasin sur le chemin du retour. Au beau milieu de nul part, nous avons découvert un impressionnant supermarché de bijoux, gardés par les militaires. les militaires inscrivent vos heures d’arrivée et de départ pendant que les chauffeurs attendent (ils toucheront ensuite de l’argent pour vous y avoir emmené).

Longs trajets
Dans les gares, il y des gens avec badges officiels qui vous happent avec la douceur et le sourire. Ils travaillent soi disant pour l’agence touristique officielle. mais sachez que l’agence touristique est bien la pire organisation, ne surtout pas leurs faire confiance. Ne vous fiez qu’aux étrangers habitués et à votre guide du routard!! Les thaïlandais qui parlent anglais travaillent le plus souvent pour des agences auxquelles ils sont intéressés d’accroitre les bénéfices. Les autres ne parlent pas anglais.
Donc, ces personnes habillées au beau costume officielles essaie de vous vendre les billets de train 2 fois plus cher, alors que vous n’avez qu’à tourner la tête pour les acheter au prix normal.
Ne vous laissez pas impressionner par leur gentillesse intéressée, allez aux guichets!
Bien sûr, il y a les guichets pour les locaux et le guichet spécial pour les « foreigners ». Si vous allez au guichet pour les locaux, on vous refusera systématiquement.

Bangkok- Krabi
12 de train, rien à dire sur le train, c’est très bien.C’est à l’arrivée, à Sumathra que les ennuis commencent.
Une horde d’organisateur vous attend pour vous faire monter dans des bus spéciaux réservés aux étrangers. Ils ne sont pas du tout sympas et vous traite comme du bétaille.
Une heure de route, pour se rendre au beau milieu du nulle part.
3 heures d’attente au bien milieu du nulle part. bien sûr, il y a agence de voyage qui essaie de vous refiler leurs excursions et leur chambre d’hôtel, les toilettes sont payants, une banane coute presque un euro.
Un bus tout pourri arrive: le votre.
3 heures de trajet au son de la musique des bad street boys.
Le bus ne s’arrête pas à Krabi bien sûr (pas de place nous dit -on pour garer un bus dans cette grande ville!!!!), mais à 5km de là dans un petit village.
Vous êtes obligés de recourir au taxi, super cher. le taxi est une voiture de militaire où on vous entasse avec les baguages sur le toit.
Pour conclure, nous sommes arrivés à Krabi 22 heures tard, puants et exténués.

Les hôtels
Les arnarques sont trés fréquentes, mais je ne vous apprends rien en disant ça. je vous recommande de ne jamais laisser vos coordonnées bancaires mis à part dans les chaînes d’hôtels internationales. A Pukhet, on a voulu nous faire remplir un papier avec les numéros de carte, ok. Plus étrange, la femme a voulu noter les 3 numéros secrets et nous faire signer un papier de banque qui l’autorisait à prélever une somme astronomique sur le compte!!!
Pour nous rassurer, elle sort de son tiroir le papier d’un autre client parti depuis longtemps, en nous disant: « vous voyiez, c’est rayé!!, regardez!!), super rassurant!!

« Billets à gratter qui sentent l'arnaque.
ASEAN – Le 15ème sommet se tiendra à Cha-am et Hua Hin »

Categorized Under

Arnaque

About dreamman

» has written 2597 posts

Abonnez-vous à notre newsletter

Indiquez votre email:

Fourni par FeedBurner

Radio New

FORUM

Catégories

Catégories

radio