Les négociations sur l'accord de libre-échange de l'UE reprennent après une interruption de 7 ans due au coup d'État

Répondre
Avatar du membre
dreamman
Administrateur du site
Messages : 10246
Enregistré le : mar. 1 févr. 2011 22:27

Les négociations sur l'accord de libre-échange de l'UE reprennent après une interruption de 7 ans due au coup d'État

Message par dreamman »

Image
Photo Wikipedia


Après un retard de 7 ans suite au coup d'État militaire en Thaïlande, les discussions ont repris pour créer un accord de libre-échange entre la Thaïlande et l'Union européenne. Le ministère du commerce a accueilli ce matin une réunion entre le ministre thaïlandais du commerce, également vice-premier ministre, et l'ambassadeur de l'Union européenne en Thaïlande.

Les deux hommes se sont rencontrés pour discuter de diverses questions, en mettant l'accent sur l'analyse de la possibilité de reprendre les discussions sur un accord de libre-échange dans un avenir proche. Un accord commercial pourrait être une grande victoire pour la Thaïlande, car les 27 pays de l'UE sont, après l'ANASE, la Chine, le Japon et les États-Unis, les cinquièmes plus grands partenaires commerciaux de la Thaïlande.

Les discussions visaient à créer de nouvelles opportunités et à faciliter leur mise en œuvre pour le commerce entre les entreprises de Thaïlande et de l'UE. L'année dernière, les échanges commerciaux entre les deux régions se sont élevés à environ 1000 milliards de bahts, la Thaïlande ayant importé environ 486,8 milliards de bahts de l'UE et exporté environ 545,9 milliards de bahts vers l'UE.

Ces chiffres représentent environ 7,56 % de la valeur totale du commerce mondial de la Thaïlande, ce qui rend évident le potentiel d'un accord de libre-échange. Et comme les économies mondiales se remettent des effets à long terme de la pandémie mondiale de Covid-19, ces chiffres sont déjà en augmentation.

De janvier à fin avril, le commerce total a augmenté de près de 11 % par rapport aux 4 premiers mois de 2020. Au total, l'UE et la Thaïlande ont échangé pour 388,3 milliards de bahts de marchandises, l'UE ayant importé 169,8 milliards de bahts de Thaïlande. Il s'agit d'une augmentation de près de 3 % par rapport aux chiffres de janvier à avril 2020. Les exportations thaïlandaises vers l'Union européenne se sont élevées à 218,4 milliards de bahts, soit une croissance de près de 18 %.

La Thaïlande exporte des biens tels que des ordinateurs, des voitures, des motos, des climatiseurs, des machines, des appareils électriques et des composants de tous ces produits. Elle exporte également du caoutchouc, des lentilles, des circuits imprimés, des pierres précieuses et des bijoux.

À l'inverse, la Thaïlande importe de l'UE des produits tels que des machines et des appareils électroniques, des produits chimiques, des fournitures pharmaceutiques, médicales et scientifiques, des avions et des véhicules automobiles.

La confirmation d'un accord de libre-échange entre la Thaïlande et l'Union européenne serait un grand pas en avant pour les secteurs d'importation et d'exportation de la Thaïlande. Les pourparlers initiaux pour l'accord ont été entamés en mars 2013, mais ont été mis sur la touche, puis reportés indéfiniment à la suite des troubles politiques et du renversement du gouvernement thaïlandais en 2014.

SOURCE : Thailand Business News
Répondre