Thaïlande: le CPB réduit sa part au capital d'une grande banque

Répondre
Avatar du membre
lacaille56
Messages : 4727
Enregistré le : mer. 18 avr. 2012 08:10
Localisation : Paris 15eme et Pattaya

Thaïlande: le CPB réduit sa part au capital d'une grande banque

Message par lacaille56 » dim. 8 oct. 2017 07:31

Thaïlande: le CPB réduit sa part au capital d'une grande banque
Publié le samedi 07 octobre 2017 à 09h13 à Bangkok, 7 oct 2017 (AFP)

Plus d'un demi milliard de dollars d'actions de la Siam Commercial Bank ont été transférés au nom du roi de Thaïlande Maha Vajiralongkorn, selon l'autorité boursière du pays.

Le Crown Property Bureau (CPB), qui gère les milliards de dollars de la fortune royale, a réduit de 3,33% sa part au capital de la banque au 2 octobre, a précisé la Securities and Exchange Commission de Thaïlande (SEC).

Ces actions représentent l'équivalent de 505 millions de dollars, au cours de clôture de l'action vendredi, à 151 baths.

Le CPB, qui ne détient plus que 18,14% de la banque Siâman, n'a pas pour l'instant répondu aux questions et la SEC n'a pas précisé à qui ces actions ont été transférées, mentionnant simplement que l'opération s'est faite au nom du roi.

Les analystes estiment que le CPB gère 30 à 60 milliards de dollars, ce qui fait de la famille royale l'un des plus riches au monde, avec des placements dans l'immobilier ou de grandes entreprises comme la Siam Commercial Bank ou Siam Cement Company, premier cimentier du pays.

En 2014, une étude de l'universitaire thaïlandais Porphant Ouyyanont, basée en partie sur l'évaluation de ces participations, avait estimé le portefeuille du CPB à près de 60 milliards de dollars.

Le CPB n'est pas tenu de publier des chiffes officiels et il est difficile d'enquêter, la royauté étant protégée par une des lois de lèse-majesté des plus sévères au monde.

Une réforme entrée en vigueur le 17 juillet permet au roi de nommer tous les membres du comité supervisant le CPB. Jusqu'ici, le ministre des Finances siégeait au conseil d'administration, assurant un semblant de contrôle de la part du gouvernement.

Cette réforme a complété une série de mesures prises par le nouveau monarque pour renforcer son contrôle sur l'administration du Palais.
http://www.lalibre.be/dernieres-depeche ... 1d2679f1c5
Retraité depuis le 1 août 2016

Répondre