En Thaïlande l'armée est partout, et intervient même dans les cas d'endettement auprès de créanciers douteux.

Répondre
Avatar du membre
Raymond38
Administrateur du site
Messages : 2864
Enregistré le : mar. 1 févr. 2011 22:56
Localisation : PICARDIE FRANCE

En Thaïlande l'armée est partout, et intervient même dans les cas d'endettement auprès de créanciers douteux.

Message par Raymond38 » jeu. 13 déc. 2018 00:04

lien vers le site: https://www.thailande-fr.com/economie/6 ... nformelles


L’armée a contribué à la médiation des dettes informelles de plus d’un demi million de personnes endettées auprès de « loan sharks ».

L’armée a contribué à la médiation des dettes informelles de plus d’un demi-million de personnes, et a réussi à restituer aux débiteurs plus de 5 000 titres de propriété portant sur plus de 20 000 rai de terres détenues en garantie par leurs créanciers, selon l’agence thaïlandaise, ThaiPBS.
La police a également arrêté 161 créanciers informels pour fraude et saisi environ 80 millions de bahts de valeurs.
La dette des ménages a triplé depuis 2005
En 2005, l’endettement des ménages s’élevait à 3 400 milliards de bahts. Aujourd’hui, ce montant a plus que triplé.
Les ménages thaïlandais doivent maintenant 12,2 trillions de bahts aux institutions financières.
Les crédits à la consommation ont beaucoup augmenté en Thaïlande ces dernières années, et environ un quart des consommateurs ont du mal à rembourser leurs échéances.

Les principales sources d’endettement étant les cartes de crédit et les prêts-automobile, selon une étude de FT Confidential Research .

L’augmentation de l’encours de la dette des ménages correspond à une forte croissance des prêts aux particuliers des banques commerciales et de la consommation privée, en particulier des dépenses en biens durables, notamment le logement et les automobiles, selon le centre de recherche de la banque Kasikorn Bank.
L’endettement des ménages thaïlandais a fortement augmenté depuis 2011, jusqu’à atteindre 94,7 des revenus
900.000 personnes endettées auprès du secteur informel

A ceci s’ajoute le problème des emprunts dans le secteur informel, connu localement sous l’appellation de « loan sharks« .
Ils pratiquent en général des taux d’intérêts très élevés (jusqu’à 10% par mois) et leurs méthodes de recouvrement ne sont pas toujours légales.

Le lieutenant-général Kongcheep Tantravanich, porte-parole du ministère de la Défense, a déclaré dimanche qu’il y avait environ 900 000 débiteurs informels en Thaïlande.

Selon les instructions du général Prawit Wongsuwan, vice-Premier ministre, l’armée est intervenue en tant que médiatrice dans plus de 500.000 cas de débiteurs informels insolvables, beaucoup d’entre eux étant sur le point de perdre leurs biens.

Rien qu’en octobre, il a affirmé que l’armée avait conclu des accords concernant 118 361 débiteurs et restitué à 6 119 débiteurs leurs avoirs d’une valeur d’environ 7,4 milliards de bahts et 5 334 titres de propriété portant sur 20 000 rai de terres détenues par leurs créanciers au titre de garantie.


Lien vers le site: https://www.thailande-fr.com/economie/6 ... nformelles

NOTE PERSO: Ceux qui vivent en Thaïlande, je suis intéressé par votre opinion sur cet article, pas spécialement concernant l'action de l'armée, mais votre avis concernant les chiffres donnés par le journaliste. Ces chiffres me semblent trop gros pour un pays de 65-70 millions d'habitants ayant ce PNB.

Avatar du membre
Farangissan
Messages : 4122
Enregistré le : ven. 7 sept. 2012 04:27
Localisation : Thailande

Re: En Thaïlande l'armée est partout, et intervient même dans les cas d'endettement auprès de créanciers douteux.

Message par Farangissan » jeu. 13 déc. 2018 02:12

Oh que non, je dirais même qu'ils sont sous estimes.
que 900.000 débiteurs informels?
Il y en a certainement beaucoup plus .

Par contre 94% de familles endettes et ayant de plus en plus de mal a rembourser, ça, c'est la réalité peu reluisante de la societe thailandaise qui ne connait qu'un dieu : le pognon, le flouze, l'argent, le ble, l'artiche ...

En fait l’armée s'en fout royalement ( c'est le cas de l’écrire 555 ) des familles surendettées ;
par contre des élections vont avoir lieu dans quelques mois..
Faut pas être grand clerc pour comprendre le pourquoi du comment .

Avatar du membre
Veritas
Messages : 1006
Enregistré le : lun. 7 févr. 2011 05:38
Localisation : Pattaya
Contact :

Re: En Thaïlande l'armée est partout, et intervient même dans les cas d'endettement auprès de créanciers douteux.

Message par Veritas » jeu. 13 déc. 2018 04:15

Bonjour,

Dans mon quartier paisible : en moins de 10 mois 3 commerçantes délestées de leur outil de travail.
Devant un souci de trésorerie mineur elles empruntent à des "loan sharks" : peu de temps après les chanotes de leurs immeubles changent de main.

Une 4ème se porte caution pour une voisine qui a emprunté à ces rapaces : sa voisine disparaît et s'exile dans le Nord. Un colosse vient tous les jours se payer sur la bête : 1.000 bahts à chaque passage. Terrorisée elle n'ose porter plainte.

Une femme de 65 ans voulant aller en justice pour essayer de récupérer les avoirs bancaires de son ami farang décédé sans avoir fait de testament : pour couvrir les dépenses d'avocat emprunte ! Adieu, maison (5 millions) et bien entendu avoirs bancaires du farang.
Elle a emprunté sur les conseils de son avocat (!!!).
Des voisins bien informés disent que l'argent de sa maison très vite vendue après perte du chanote aurait profité à la profonde poche de l'avocat…

Tout cela en 10 mois dans un quartier résidentiel calme. Et à chaque fois les victimes sont des femmes seules !

fi-*
La vie ne vaut que si on l'a bien vécue ...

Répondre