La Caisse des Français à l'Etranger signe des nouvelles conventions

Répondre
Avatar du membre
dreamman
Administrateur du site
Messages : 9182
Enregistré le : mar. 1 févr. 2011 22:27

La Caisse des Français à l'Etranger signe des nouvelles conventions

Message par dreamman »

GAVROCHE Alisée Valantin Casanova


Deux mille familles françaises affiliées à la Caisse des Français à l’Étranger sont désormais couvertes dans trois nouveaux hôpitaux privés.

Fin mars 2011, après un an de négociation, la Caisse des Français de l'Étranger (CFE) et le groupe Samitivej Public Company Limited, ont signé un accord conventionnel dont le but est d’éviter aux français de faire une avance totale des frais d’hospitalisation.

L’accord a pris effet le 1er mai 2011. « D'autres hôpitaux de Bangkok (Bumrungrad International Hospital…) étaient demandeurs d'un partenariat », affirme Nicolas Leloup, directeur marketing des hôpitaux Samitivej Sukhumvit, Sri Nakarin et Sri Racha (Pattaya) ainsi que du BNH Hospital. «Les Samitivej ont été choisi pour la qualité de leurs prestations et parce qu’ils étaient prêts pour une entente financière », poursuit-il. Grâce à cet accord, le tiers payant s’applique à toutes les hospitalisations (entrée et séjour avec occupation d’un lit) y compris les hospitalisations de jour et en ambulatoire.

Les personnes affiliés à la CFE n'ont dont plus à avancer les frais d'hospitalisation et peuvent se faire rembourser les interventions médicales aux mêmes conditions qu’en France. Alors inutile d’espérer un acquittement inopiné pour une chirurgie esthétique, une circoncision rituelle ou encore une opération au Lasik…

Au printemps 2006, une telle convention avait déjà été signée avec le Bangkok General Hospital. A l’époque, cet accord avait suscité des contestations des français de Pattaya qui espéraient une entente avec l’un des hôpitaux de la station balnéaire. « La convention signée avec Samitivej permet de renforcer la couverture sur Bangkok, où nous avons la majorité de nos assurés, tout en nous trouvant à quelques kilomètres de Pattaya grâce à leur établissement de Sri Racha », s’est expliqué Michel Touverey, directeur de la CFE en mars dernier.

Répondre