Fermeture des plages au Vietnam suite à l'augmentation des infections au Covid-19

Répondre
Avatar du membre
dreamman
Administrateur du site
Messages : 10073
Enregistré le : mar. 1 févr. 2011 22:27

Fermeture des plages au Vietnam suite à l'augmentation des infections au Covid-19

Message par dreamman »

Photo d'illustration, Hanoi, Dreamman



Plusieurs plages ont été fermées au Vietnam alors que le pays lutte contre une résurgence du virus Covid-19. Les autorités de la ville de Hai Phong ont fermé les plages de Do Son et Cat Co après avoir appris que 47 nouvelles infections avaient été signalées à Hanoi, la capitale du pays. Dans la province de Quang Ninh, située à 150 kilomètres à l'est de la capitale, les plages de Tuan Chau, Quan Lan et Ti Top ont toutes été fermées jusqu'au 23 mai, dans le but de décourager les visiteurs de Hanoi.


Les villes balnéaires de Nha Trang et de Phu Yen, dans la région centrale, ont érigé des barrières pour limiter l'accès aux plages, mais n'ont pas procédé à une interdiction pure et simple. Dans la province de Quang Binh, les visites des célèbres grottes du parc national de Phong Nha-Ke Bang ont également été suspendues. Cette attraction touristique populaire est classée au patrimoine mondial de l'UNESCO et son réseau de grottes Son Doong est considéré comme le plus grand du monde.

Entre le 28 avril et le 10 mai, le Vietnam a connu une augmentation des infections par le virus Covid-19, avec 637 nouveaux cas signalés après une période relativement calme depuis la mi-mars. On croit savoir que 25 villes sont touchées, dont Hanoi, et que 10 hôpitaux publics sont en quarantaine.

Dans l'ensemble, le Vietnam a été félicité pour sa gestion de la pandémie, avec des foyers rapidement contenus, des tests de masse effectués et un programme de quarantaine centralisé mis en œuvre. Depuis le début de la pandémie, le pays a signalé 3 571 infections et 35 décès.

SOURCE : TTR Weekly
Répondre