Air Asia X prouve que le low-cost, ça marche aussi en long-courrier !

Répondre
Avatar du membre
dreamman
Administrateur du site
Messages : 9229
Enregistré le : mar. 1 févr. 2011 22:27

Air Asia X prouve que le low-cost, ça marche aussi en long-courrier !

Message par dreamman »

La filiale long-courrier d'Air Asia compte exploiter 57 gros-porteurs d'ici à 2019, contre 15 aujourd'hui. Après un premier échec il y a deux ans, elle compte revenir en Europe, en particulier à Paris en 2015 ou 2016. Mais en exploitant un A330-300, un avion beaucoup plus performant que l'A340 utilisé lors de la première tentative.

Ceux qui ont traduit l'arrêt des vols d'Air Asia X sur l'Europe en 2012 comme l'impossibilité de développer un modèle à bas coûts sur le long-courrier ont peut être parlé trop vite. Car la filiale long-courrier d'Air Asia, la plus grande low-cost d'Asie, est en train de prouver le contraire. Elle continue de se développer de manière rentable sur ses marchés et compte bien revenir à terme en Europe d'ici à deux ans à la faveur de sa commande de 25 A330-300 signée ce mercredi avec Airbus. "L'Europe est un marché important. Nous pensons revenir à Londres et Paris en 2016, voire en 2015", explique Tony Fernandes, le président fondateur d'Air Asia.

Bangkok-Paris

L'A330 change tout. En plus de proposer une capacité supérieure que l'A340, il est moins gourmand en kérosène qu'un quadriréacteur. "L'A330 consomme 26% de moins que l'A340 par passager", a expliqué ce mercredi à La Tribune Azran Osman-Rani, le directeur général d'Air AsiaX, en aparté de la conférence de presse sur la commande d'Airbus. Ces vols vers Paris pourraient s'opérer soit de Kuala Lumpur en Malaisie, soit de Bangkok en Thaïlande (ou les deux) où Air Asia et Air Asia X vont se baser l'an prochain. Dans les deux cas, ils seront en correspondance avec tout le réseau asiatique de la compagnie.

En Thaïlande, Nok Air et Scoot viennent de créer une compagnie low-cost long-courrier commune, pour tenter de contrer Thai Air AsiaX.

Source et article complet: http://www.latribune.fr/entreprises-fin ... rier-.html

Répondre