Immobilier : le lexique des termes utilisés

Répondre
Avatar du membre
dreamman
Administrateur du site
Messages : 8550
Enregistré le : mar. 1 févr. 2011 22:27

Immobilier : le lexique des termes utilisés

Message par dreamman » ven. 21 déc. 2018 23:29

La propriété

Le Freehold : ce terme désigne la pleine propriété. L’acheteur devient le propriétaire indiscutable du bien immobilier. Un étranger ne peut pas être propriétaire d’un terrain mais peut l’être d’un lot d’appartements dans un condominium. C’est pour l’instant le seul moyen d’être propriétaire pour un étranger.

Le Leasehold : c’est le fait de conclure un bail pour une durée de 30 ans qui est renouvelable deux fois permettant ainsi un droit de location sur une durée de 90 ans.

Le Foreign Quota : ce terme désigne le fait d’acheter dans un condominium en freehold. Seulement, dans le cas de cet achat, la part des lots qui est vendue à des étrangers ne doit pas dépasser 49% par condominium. Les 51% restant désigne le “Thaï Quota”.

L’achat en “Thai Company” : cela permet d’être propriétaire pour les étrangers au nom d’une société dont ils sont directeurs. Cependant, 51% des parts de la société doivent être possédées par une personne Thaï. La société doit avoir une réelle activité en dehors de l’achat du terrain.

Le Land Department : le contrat doit être obligatoirement enregistré au Land Department (département des terres). C’est l’agence gouvernementale thaïlandaise qui a pour but de gérer les titres de propriété. C’est important de se faire accompagner par des professionnels qui pourront pour éviter les imprévus.

Les charges

Les “maintenances fees” ou charges de copropriété : il s’agit du montant des charges à payer. Il est fixé lors de la mise sur le marché d’un condominium. Le prix est défini par m2 acheté. Pour les programmes neufs, le prix est souvent compris entre 40 et 60 THB/m2.
Le Sinking Fund : ce terme désigne les frais obligatoires communs à la copropriété. Ces frais ont pour but de couvrir les dépenses que la copropriété doit effectuer en cas d’imprévu. Ils ne sont à payer qu’une fois lors de la livraison du bâtiment.
L’immobilier locatif

La Garantie locative : il s’agit d’un montant défini, garanti et versé tous les mois par le promoteur immobilier, peu importe si le bien est loué ou non. Les garanties locatives peuvent aller jusqu’à 10% pour un achat purement locatif et de 6 à 7% pour un achat avec occupation personnelle.

La Gestion Hôtelière : cela signifie qu’un groupe hôtelier se chargera de la recherche de locataires ainsi que de l’entretien du bien loué. Les bénéfices de la location seront reversés à l’acheteur selon un pourcentage défini dans le contrat.

L’investissement locatif avec occupation personnelle : c’est le fait de pouvoir profiter du bien acheté plusieurs semaines par an. Cela implique toutefois un rendement moins élevé.
Le Cash back : cela signifie que l’acheteur paye l’intégralité de son bien dès la signature du contrat sans attendre l’achèvement des travaux. Il commence alors à percevoir une rémunération sur son capital investi dès le mois suivant le paiement. Ce système est avantageux pour les deux parties car cela permet aux promoteurs de financer la construction de manière plus flexible et moins contraignante que s’ils se finançaient auprès d’une institution bancaire thaïlandaise.

Le Buy Back : il s’agit d’une garantie contractuelle de rachat par le promoteur après une période définie. Chaque promoteur ne propose pas toujours cette garantie mais elle est rassurante pour l’acheteur en cas de revente.

Source: Via https://www.thailande-fr.com/immobilier ... s-utilises par Thai Property Group

Avatar du membre
Farangissan
Messages : 3891
Enregistré le : ven. 7 sept. 2012 04:27
Localisation : Thailande

Re: Immobilier : le lexique des termes utilisés

Message par Farangissan » sam. 22 déc. 2018 07:58

J'ai lu ça hier ;
c'est une pub de Vauban Properties avec des approximations et même une erreur flagrante :

"Le Leasehold : c’est le fait de conclure un bail pour une durée de 30 ans qui est renouvelable deux fois permettant ainsi un droit de location sur une durée de 90 ans. "

Ce bail est de trente ans .POINT

Renouvelable 2 fois, c'est une tenace légende urbaine qui n'a JAMAIS été vérifiée.

Autre erreur :

"Le Freehold : ce terme désigne la pleine propriété. L’acheteur devient le propriétaire indiscutable du bien immobilier. Un étranger ne peut pas être propriétaire d’un terrain mais peut l’être d’un lot d’appartements dans un condominium. C’est pour l’instant le seul moyen d’être propriétaire pour un étranger. "

C'est faux ;
il y d'autres moyens pour un étranger d’être propriétaire a 100% .
Par exemple investir un minimum de 40 millions de baht ( plus d'1 million d'euros ) dans une société ; et vous aurez le droit d’être propriétaire a 100 % d'un rai ( 1600 m2 ) sur lequel vous pourrez construire une maison qui sera elle aussi a 100% a vous.

Avatar du membre
Handsome man
Messages : 609
Enregistré le : sam. 30 mars 2013 18:50

Re: Immobilier : le lexique des termes utilisés

Message par Handsome man » sam. 22 déc. 2018 13:19

C'est quoi ton problème guy ?

Avatar du membre
Farangissan
Messages : 3891
Enregistré le : ven. 7 sept. 2012 04:27
Localisation : Thailande

Re: Immobilier : le lexique des termes utilisés

Message par Farangissan » dim. 23 déc. 2018 06:37

A qui que tu causes, la ? foully

Répondre