Le gouvernement instaure une taxe écologique sur le transport aérien

Avatar du membre
lacaille56
Messages : 4717
Enregistré le : mer. 18 avr. 2012 08:10
Localisation : Paris 15eme et Pattaya

Le gouvernement instaure une taxe écologique sur le transport aérien

Message par lacaille56 » mar. 9 juil. 2019 20:58

Le gouvernement instaure une taxe écologique sur le transport aérien

Le gouvernement va mettre en place dès 2020 une écotaxe de 1,50 à 18 euros sur les vols au départ de la France et réduire l'avantage fiscal accordé aux transporteurs routiers sur le gazole.

Après avoir écarté l'idée d'une taxe kérosène car elle aurait entraîné une distorsion de concurrence entre les compagnies étrangères et françaises, le gouvernement a annoncé ce mardi la mise en place dès 2020 d'une ecotaxe de 1,50 à 18 euros sur les billets d'avion pour tous les vols au départ de la France, à l'exemption des lignes d'aménagement du territoire, des lignes vers l'Outre-mer, vers la Corse, et les vols en correspondance.

Décidée mardi lors du deuxième Conseil de défense écologique présidé par Emmanuel Macron, cette nouvelle taxe sur un secteur déjà lourdement taxé, sera intégrée au projet de loi de finances 2020 et s'appliquera à toutes les compagnies aériennes au départ de l'Hexagone. Sur les vols intérieurs et intra-européens, la taxe s'élèvera à 1,50 euros en classe économique et à 9 euros en classe affaire. Sur les vols vers les pays-tiers, elle sera de 3 euros en classe économique et de 18 euros en classe affaire.
"Depuis des mois s'exprime un sentiment d'injustice chez nos concitoyens sur la fiscalité du transport aérien. La France s'est engagée sur la voie de la taxation du transport aérien mais il y a urgence", a expliqué la ministre des transports, Elisabeth Borne. "Aussi nous avons décidé comme d'autre pays de mette en oeuvre un écocotribution progressive".
Financement des modes de transport concurrents

Cette taxe devrait rapporter 182 millions d'euros à partir 2020, qui seront consacrés à des investissements pour des infrastructures de transports plus écologiques, notamment le ferroviaire, selon la ministre des transports, Elisabeth Borne. Pour rappel, les transports terrestres vont également bénéficier du surplus de la taxe de Solidarité (dite taxe Chirac) que paye les compagnies au départ de France pour financer une organisation internationale Unitaid spécialisée dans l'achat de médicaments.
Cette mesure interpelle par son uniformité. En mettant un montant fixe à toutes les compagnies, elles ne récompensent pas en effet les compagnies qui investissent dans des avions neufs et moins gourmands en kérosène.
Par ailleurs, à partir de 2020, "le remboursement partiel dont bénéficie le transport routier de marchandises sur le gasoil sera réduit de deux centimes par litre, ce qui représente une contribution de 140 millions d'euros en année pleine", a déclaré mardi la ministre des Transports Elisabeth Borne à l'issue d'un Conseil de défense écologique à l'Elysée.

source:
https://www.msn.com/fr-fr/finance/impot ... spartandhp
Retraité depuis le 1 août 2016

Avatar du membre
Farangissan
Messages : 4002
Enregistré le : ven. 7 sept. 2012 04:27
Localisation : Thailande

Re: Le gouvernement instaure une taxe écologique sur le transport aérien

Message par Farangissan » mer. 10 juil. 2019 02:39

lacaille56 a écrit :
mar. 9 juil. 2019 20:58

Cette taxe devrait rapporter 182 millions d'euros à partir 2020, qui seront consacrés à des investissements pour des infrastructures de transports plus écologiques, notamment le ferroviaire, selon la ministre des transports,
Et mon Q c'est du poulet ?
Ça fait facile 40 ans qu'on nous rabâche les oreilles avec le ferroutage ...qui n'a jamais fonctionne en France a cause de la Ceuneuceufeu et ses tarifs ahurissants

Ça me rappelle étrangement la création de la vignette automobile et ce pour exactement les mêmes raisons :
( mais les français sont des veaux et n'ont aucune mémoire, ça devrait passer comme une lettre a la Poste foully )

" En 1956, les finances publiques françaises sont à sec, mais Guy Mollet veut trouver une nouvelle source de financement pour garantir un revenu minimum à toutes les personnes âgées de plus de 65 ans, via un nouveau « Fonds national de solidarité ». Le choix se porte sur l'automobile, produit considéré comme luxueux à l'époque. "
la suite sur WiKipedia

https://fr.wikipedia.org/wiki/Vignette_ ... _en_France

PS , les socialistes et les communistes avec leurs copains de la CGT : même bateau : donne moi ta montre, je te donnerai l'heure .
La France socialiste est championne du monde de la taxe ; loin devant la Thaïlande qui pourtant est un excellent élève ;
y a qu'a voir les taxes de 300 a 380% sur l'importation de bagnoles de luxe .

Avatar du membre
lacaille56
Messages : 4717
Enregistré le : mer. 18 avr. 2012 08:10
Localisation : Paris 15eme et Pattaya

Re: Le gouvernement instaure une taxe écologique sur le transport aérien

Message par lacaille56 » mer. 10 juil. 2019 03:04

Farangissan a écrit :
mer. 10 juil. 2019 02:39
[

Et mon Q c'est du poulet ?
Ça fait facile 40 ans qu'on nous rabâche les oreilles avec le ferroutage ...qui n'a jamais fonctionne en France a cause de la Ceuneuceufeu et ses tarifs ahurissants
Il doit s’embêté sérieusement, le Farangissan dans son village
A contredire pratiquement tous les posts diffusés par les autres membres du forum
Au bout d’un moment çà devient lourd…..
Retraité depuis le 1 août 2016

Avatar du membre
Marco
Messages : 94
Enregistré le : mar. 9 avr. 2019 11:24
Localisation : Genève

Re: Le gouvernement instaure une taxe écologique sur le transport aérien

Message par Marco » mer. 10 juil. 2019 09:57

Mais pour le coup, il a parfaitement raison. Vos dirigeants sont davantage préoccupés à conserver leurs privilèges voire leur réélection plutôt que de trouver des solutions pragmatiques à long terme. Et l'enterrement en première classe du ferroutage français est une parfaite illustration des contradictions flagrantes en matière environnementale de vos gouvernements successifs. foully

Avatar du membre
Farangissan
Messages : 4002
Enregistré le : ven. 7 sept. 2012 04:27
Localisation : Thailande

Re: Le gouvernement instaure une taxe écologique sur le transport aérien

Message par Farangissan » mer. 10 juil. 2019 10:25

Et oui Marco ,
Ayant ete conducteur routier de longues annees, j'ai eu l'occasion d'aller dans ton beau pays, la Suisse..
Oh ! Pas bien loin vu qu'a chaque fois , avec mon bel ensemble, je pesais dans les 70 tonnes en bascule ..
Donc c'etait un grand stop en douane, a celle de Bolzano d'ailleurs ..
Alors la, quand tu y arrives pour la première fois tu te crois au Moyen Orient et surement pas en Suisse, le pays de l'ordre et des belles montres .( et accessoirement des banques , ossi h-*
c'est un bazar pas possible mais une fois entre, après avoir passe le goulet d’étranglement de la magnifique porte en fer qui ne s'ouvre qu'a heure dite
..

La Suisse a , depuis de tres nombreuses annees privilegue le ferroutage et pourtant ca n'etait pas chose facile vu que c'est un pays tres montagneux;
c'est donc tunnels, viaducs, tunnels ..etc ...
C'est quand meme autrement plus facile a faire en France; et ben non ...
Certains transporteurs routiers, je pense particulierement a Gelin International a Fougeres qui a quand meme la bagatelle d'environ 500 cartes grises, envoient en Italie des conteneurs en ferroutage ;
conteneurs de kaolin charges pas loin de Ploemeur ( 56 ) , en francais ca s'appelle " caisse mobile " comme en italien d'ailleurs " cassa mobile " qui arrivent a la gare de Novarra, sont charges sur des camions specialement amenages ( semi munie de verins pour basculer sur les cotes ) pour aller vider dans une usine a Brescia ; le kaolin c'est de la poudre blanche , ca se benne dans une grande fosse .
puis le conducteur de cet ensemble un peu special ( 22 tonnes a vide sans la caisse mobile ,ou 27 tonnes a vide avec la caisse mobile, ah oui, quand meme ! va faire la tournee des usines de ceramique dans les provinces de Sassuolo et Modena ;
il charge entre 50 tonnes et 90 tonnes sur sa semi en fonction du tracteur routier qu'il conduit;
et ensuite au depot de Fiorano Modenese , province de Modena , il y a dispatching pour faire des lots complets de 24 a 25 tonnes pour les semi qui font l'international ...
Ce gars fait la ramasse pour ses collegues qui font l'inter et parfois retourne a Novarra avec une caisse bien pleine de marbre ou de ceramiques pesant dans les 55 tonnes et toussa rentre en Bretagne ...et parfois en France qui est, comme chacun sait, un petit pays a l'est de la Bretagne . h-*

Avatar du membre
NeedThaie
Messages : 1099
Enregistré le : dim. 4 janv. 2015 15:49

Re: Le gouvernement instaure une taxe écologique sur le transport aérien

Message par NeedThaie » mer. 10 juil. 2019 17:53

Quand on voit le prix HT des billets, c'est en gros 50% (sur un long courrier)
c'est pas déjà du foutage de gueule ?


Les taxes d’aéroport, je veux bien, mais ils se gavent déjà sur les DUTY FREE (qui comme par hasard prennent une place folle dans le terminal,
et les gens vont jusqu'à oublier leur vol...)

La taxe Chirac, qui n'empêche même plus toute l'afrique de vouloir s'installer (en fraude) chez nous.

RAZ LE BOL !







Entre les voitures qu'ils veulent réserver qu'aux riches (dans 15 ans : que les électriques et autonomes)
et l'avion qu'ils voudraient revenir 30 ans en arrière où ils n'avaient pas à cotoyer le petit peuple...

Avatar du membre
Raymond38
Administrateur du site
Messages : 2834
Enregistré le : mar. 1 févr. 2011 22:56
Localisation : PICARDIE FRANCE

Re: Le gouvernement instaure une taxe écologique sur le transport aérien

Message par Raymond38 » mer. 10 juil. 2019 19:08

Dreamman , Marco, je pense que vous allez voir de nombreux compatriotes prendre leurs avions à Bruxelles ou à Genève.
Dans mon cas, quand je suis en Rhônes Alpes, je regarde les prix et compare Genève avec Lyon, et parfois cela vaut le coup de traverser la frontière, même avec la vignette autoroute et km an plus.

Avatar du membre
oli
Messages : 889
Enregistré le : lun. 14 sept. 2015 14:56
Localisation : BRACHAY

Re: Le gouvernement instaure une taxe écologique sur le transport aérien

Message par oli » jeu. 11 juil. 2019 00:15

vous pensiez que c 'était gratuit le Yquem et les homards de Rugy ?

Vous allez payer et la fermer ... fl-*
Quand c 'est flou il y a un loup !

Avatar du membre
gloups
Modérateur
Messages : 1743
Enregistré le : mer. 2 févr. 2011 18:52

Re: Le gouvernement instaure une taxe écologique sur le transport aérien

Message par gloups » jeu. 11 juil. 2019 07:19

NeedThaie a écrit :
mer. 10 juil. 2019 17:53
Quand on voit le prix HT des billets, c'est en gros 50% (sur un long courrier)
c'est pas déjà du foutage de gueule ?


Les taxes d’aéroport, je veux bien, mais ils se gavent déjà sur les DUTY FREE (qui comme par hasard prennent une place folle dans le terminal,
et les gens vont jusqu'à oublier leur vol...)

La taxe Chirac, qui n'empêche même plus toute l'afrique de vouloir s'installer (en fraude) chez nous.

RAZ LE BOL !







Entre les voitures qu'ils veulent réserver qu'aux riches (dans 15 ans : que les électriques et autonomes)
et l'avion qu'ils voudraient revenir 30 ans en arrière où ils n'avaient pas à cotoyer le petit peuple...

Bonjour en fait le prix du billet H.T. et hors taxes d'aéroport c'est 42 % du billet d'avion.
Pour les frontaliers il reste la solution de partir de l'étranger et donc d’éviter cette taxe .

Avatar du membre
Marco
Messages : 94
Enregistré le : mar. 9 avr. 2019 11:24
Localisation : Genève

Re: Le gouvernement instaure une taxe écologique sur le transport aérien

Message par Marco » jeu. 11 juil. 2019 08:33

Si nos politiciens avaient des couilles, ils cloueraient au sol les compagnies low cost type Easyjet qui contribuent très largement à polluer notre espace aérien en plus de concurrencer le rail pour des distances souvent inférieures à 500 km.

En aurait pu imaginer que ceux siégeant à Bruxelles en auraient davantage, parce que moins de compte à rendre à leurs concitoyens, mais non.
Car n'oublions pas que l'Europe s'est bâtie sur des intérêts purement économiques qui s'appelaient la Communauté européenne du charbon et de l'acier.
Bref aux antipodes des soucis environnementaux actuels.

Répondre