New Nordic (suite)

On indiquera ici les exploits des arnaqueurs et escrocs de tous poils
Répondre
whistler131
Messages : 19
Enregistré le : dim. 6 févr. 2011 21:57

New Nordic (suite)

Message par whistler131 »

Dernières nouvelles,
trouvé sur :
https://actu.fr/economie/cauchemar-thai ... OU3x8-DIkE

Je crois que vous en aviez déjà parlé sur ce forum,mais je ne sais plus dans quelle section...
a+

Cauchemar thaïlandais pour 350 Polynésiens
Trois cents cinquante Polynésiens ayant investi dans la New Nordic Development company sont sur le point de perdre 4 milliards de francs.

Le rêve d’un revenu facile en Thaïlande se transforme en cauchemar pour de nombreux investisseurs polynésiens
Le rêve d’un revenu facile en Thaïlande se transforme en cauchemar pour de nombreux investisseurs polynésiens
Par Bertrand Prévost
Publié le 22 Mar 21 à 9:16 mis à jour le 22 Mar 21 à 13:19
La Dépêche de Tahiti
Mon actu
Des plages magnifiques. Des hôtels abordables et surtout, surtout, des investissements défiant toute concurrence. C’est ce qui est proposé aux gros portefeuilles polynésiens, en faisant miroiter des opérations financières ultra intéressantes en Asie du Sud-Est, en Thaïlande principalement. Chaque année, des promoteurs locaux font la publicité de ces placements financiers qui font rêver. Des colloques sont organisés dans les grands hôtels, et de très nombreuses personnes viennent et sont finalement tentées par le gain facile… soit-disant.
Récemment, un promoteur immobilier local faisait encore la promotion des produits New Nordic au fenua.

Récemment, une société immobilière locale faisait sa publicité pour une opération immobilière en Thaïlande. Un cash-back construction à 10 % net, une garantie locative de 9 % par an et une garantie de rachat jusque 130 %.

Beau. Très beau. Trop beau. Cette pluie d’argent est basée sur la spéculation de groupes souvent basés dans un pays, à la trésorerie dans un autre.

L’idée est de participer au financement d’un hôtel ou d’une résidence, au travers une simple participation ou même l’acquisition d’une chambre, d’un studio ou plus. Des photos magnifiques, une rentabilité exceptionnelle, une communication bien huilée, mais aux garanties très fragiles.

Un rêve qui est en train de s’effondrer pour plus de 300 Polynésiens.

La panique New Nordic
Le 28 janvier, la compagnie New Nordic Development company a été déclarée en situation de banqueroute. La société de promotion et de construction d’hôtels de luxe fait largement appel à des donateurs anonymes, via des sociétés étrangères pour rabattre ces fonds, afin de financer ses projets.

Au fenua, une société a su accrocher ces investissements, et plus de 350 Polynésiens, pour un montant pharamineux de près de 4 milliards de francs, pourraient ne plus jamais revoir leur argent.

Derrière NND, Kurt Svendheim, un businessman norvégien, qui a déjà monté un système similaire en Norvège (Dream Apartments), il y a quelques années, en vendant, à ses compatriotes, des résidences hôtelières en Bulgarie et au Brésil, avant que ses compagnies ne fassent faillite. Les investisseurs avaient alors tout perdu. Kurt Svendheim qui était invité au fenua à présenter ses recettes miracles en Thaïlande, en février 2019.

Dans une décision de la Cour centrale des faillites, à Bangkok, que La Dépêche de Tahiti s’est procurée, il est question de la mise en liquidation de la société New Nordic Development company.

Dans la décision de justice sont listés les 1 524 créanciers qui en seraient pour leurs frais. Parmi eux, près de 350 Polynésiens, dont un ancien directeur de l’Office polynésien de l’habitat, de grandes familles de Tahiti, des directeurs de grandes enseignes, des cadres de certaines administrations du Pays, une ancienne représentante à l’assemblée de la Polynésie française, un ancien député, une journaliste, un danseur, un sculpteur célèbre… La liste des personnes concernées au fenua est longue.

Quatre cent soixante-six dépôts sont ainsi listés, rien que pour la Polynésie française (313 pour la Nouvelle-Calédonie). Pour une moyenne de 2,5 millions de bahts (monnaie thaïlandaise) pour chaque dépôt, la somme se chiffre, environ, à 1,16 milliard de bahts, soit 3,8 milliards de francs.

Une fuite de capitaux qui ne sera jamais investie dans l’économie locale, alors que le fenua, en cette période de crise sanitaire, aurait bien besoin de cet argent pour relancer son économie.

La nouvelle date du procès devant la Cour centrale des faillites, à Bangkok, a été fixée au 31 mai. Le tribunal attend des preuves de la réorganisation de la New Nordic Development Company. La société est, pour l’heure, insolvable et en incapacité totale de payer ses dettes.

Les investisseurs polynésiens doivent désormais se retourner vers leurs avocats ou la compagnie locale qui leur a vendu ce produit pour tenter de récupérer leur argent. Ou ce seront 4 milliards de francs qui se seront évaporés…

Un collectif sur Facebook
Les investisseurs qui risquent de tout perdre dans l'opération sont éparpillés dans le monde entier. Une page Facebook, Justice Newnordicgroup, s'est montée pour que ces derniers échangent les informations sur les suites de l'affaire. Déjà, de nombreuses plaintes remontent. Frédéric Von Keller, agent francophone de NNG serait désormais injoignable.

Siriphoom Boonmamuang, une des deux directrices à la tête de New Nordic : « Éviter une perte pure et simple de votre actif »
Siriphoom Boonmamuang, une des deux directrices à la tête de New Nordic, a récemment communiqué sur la situation en espérant que les investisseurs ne fuiront pas.

« Depuis plus de 12 ans, les différentes entreprises New Nordic ont livré avec succès de nombreux projets à des milliers de clients du monde entier. Lorsque la Covid-19 a frappé, au début 2020, les activités de New Nordic ont subi d’énormes pressions. À mesure que l’année avançait, nous étions encore plus exposés aux forces changeantes du marché, aggravées par la pandémie, ce qui a contribué à la baisse de notre situation financière. (…) Depuis, l’équipe de restructuration a dû faire face à d’autres défis, et la situation du marché s’est malheureusement encore affaiblie. L’équipe de restructuration se compose de la nouvelle équipe de direction (moi-même et le COO et un petit nombre de membres du personnel d’entretien, sécurité et des opérations) et de plusieurs conseillers financiers et juridiques indépendants. Je peux vous assurer que l’équipe se concentre uniquement sur votre bien-être, ainsi que sur celui de nos employés et d’autres intervenants.

Notre objectif est de prévenir une faillite de l’entreprise, qui pourrait entraîner une perte pure et simple de votre actif. (…) Une décision importante a été de placer New Nordic Development Co., Ltd en redressement volontaire, en vertu de la loi sur la faillite, de la Thaïlande, ce que nous avons fait le 28 janvier 2021. Sous la protection du tribunal, toutes les actions civiles contre la société et les paiements aux créanciers sont suspendus. (…) Je comprends que vous vous inquiétez du résultat de la voie à suivre. Je vous assure que l’équipe de restructuration travaille sans relâche pour protéger nos clients, nos employés et d’autres intervenants contre d’autres pertes. Nous demandons humblement votre soutien et votre patience pendant que nous franchissons les étapes et évaluons les options pour rétablir la stabilité, la croissance et la rentabilité de NND. »

Précisions
Cité par erreur dans l’article dans notre édition du jour, comme directeur de Thaï Property Group, Lionel Barbier, dirigeant de la société Thaï Property Promotion sise en Thaïlande, a souhaité réagir à notre article par l’entremise de son avocat et apporter quelques précisions.

« Je précise que les biens Thaïlandais commercialisés à Tahiti ont été exclusivement réalisés par la société Thaï Property Group Tahiti, ayant son siège social Pont de l’Est, avenue Maréchal Foch, Papeete. Le dirigeant de la société de Thaï Property Group Tahiti est monsieur Stéphane Morales.

Je précise encore que mon cabinet est en possession de tous les éléments de preuve irréfutable démontant incontestablement que toutes les ventes ont été réalisées par monsieur Stéphane Morales, Monsieur Jérémie Mazzocca, Monsieur Jean-Raymond Tellier et Monsieur Stéphane Raoulx. Monsieur Stéphane Morales est également associé de la société Thaï Property Group en Thaïlande.

Par ailleurs, les dirigeants de la société Thaï Property Group en Thaïlande sont Monsieur Sébastien Cuvelard et Madame Solene Crocherie dont son père est associé de ladite société. Monsieur Stéphane Crocherie a commercialisé lesdits biens immobiliers à Nouméa par le biais de sa société Osiris.

Les associés des sociétés Thaï Property Group Tahiti et Thaï Property Group Thaïlande ont réalisé plusieurs conférences avec le dirigeant de New Nordic comme l’atteste le site Facebook de Thai Property Group Tahiti.
Avatar du membre
dreamman
Administrateur du site
Messages : 10239
Enregistré le : mar. 1 févr. 2011 22:27

Re: New Nordic (suite)

Message par dreamman »

La suite on l'a déjà eue viewtopic.php?f=12&t=10787&p=53640&hilit=nordic#p53640 on attend l'épisode 2 ;)
Avatar du membre
jacky
Messages : 1360
Enregistré le : mer. 2 févr. 2011 17:11

Re: New Nordic (suite)

Message par jacky »

Il est gonflé le Lionel Barbier de citer les noms de certains de ses anciens associés en omettant de dire qu' il était le directeur de TPG avant de prendre la fuite et créer TPP !!!

https://www.thailande-fr.com/immobilier ... -thailande


En fondant TPP l'escroquerie a continué !!

https://www.lefigaro.fr/economie/le-ren ... ilande.php

https://www.thaipropertypromotion.com/i ... igaro.html

https://www.thaipropertypromotion.com/t ... orbes.html

2018 c'est pas vieux.

https://partners.capital.fr/special-imm ... -thailande

https://www.facebook.com/sunkaz/posts/1465248966844001/
whistler131
Messages : 19
Enregistré le : dim. 6 févr. 2011 21:57

Re: New Nordic (suite)

Message par whistler131 »

"La nouvelle date du procès devant la Cour centrale des faillites, à Bangkok, a été fixée au 31 mai. Le tribunal attend des preuves de la réorganisation de la New Nordic Development Company. La société est, pour l’heure, insolvable et en incapacité totale de payer ses dettes"

suite fin du mois...
Avatar du membre
jacky
Messages : 1360
Enregistré le : mer. 2 févr. 2011 17:11

Re: New Nordic (suite)

Message par jacky »

Encore un article sur New Nordic et Lionel Barbier

https://www.leparisien.fr/economie/ce-s ... 6IFWXM.php
Avatar du membre
dreamman
Administrateur du site
Messages : 10239
Enregistré le : mar. 1 févr. 2011 22:27

Re: New Nordic (suite)

Message par dreamman »

Merci Jacky, j'ai mis l'article ici pour ceux qui ne sont pas abonnés viewtopic.php?f=6&t=10957
Avatar du membre
jacky
Messages : 1360
Enregistré le : mer. 2 févr. 2011 17:11

Re: New Nordic (suite)

Message par jacky »

Répondre