La compagnie aérienne vantée par Cyril Hanouna... dont les vols n’existent pas

Répondre
Avatar du membre
NeedThaie
Messages : 1199
Enregistré le : dim. 4 janv. 2015 15:49

La compagnie aérienne vantée par Cyril Hanouna... dont les vols n’existent pas

Message par NeedThaie » sam. 28 sept. 2019 11:56

Skyline Airways a eu une visibilité importante ces dernières semaines,
en apparaissant notamment dans un clip vidéo de la chanteuse Vitaa et du chanteur Slimane.
L’animateur de « La Grande Darka » sur C8, Cyril Hanouna, a par ailleurs offert, le 21 septembre,
des billets de cette compagnie « pour un magnifique séjour en Grèce à tout le public » de son émission.
« Un grand merci à nos copains de @Skyline_airways. Une compagnie aérienne avec des prix de ouf pour kiffer », se réjouissait-il dans un tweet.



https://www.lemonde.fr/economie/article ... _3234.html


Les nombreuses images accompagnant les publications mettent en scène des avions floqués au nom de « Skyline Airways ».
Sur Twitter, le journaliste Vincent Glad a, de son côté, relevé qu’une photographie d’un avion au logo de l’entreprise était un détournement d’un appareil de la compagnie allemande Air Berlin.



Perso j'adore quand les téléspectateurs lobotomisés sont pris pour ce qu'ils sont


Avatar du membre
Raymond38
Administrateur du site
Messages : 2876
Enregistré le : mar. 1 févr. 2011 22:56
Localisation : PICARDIE FRANCE

Re: La compagnie aérienne vantée par Cyril Hanouna... dont les vols n’existent pas

Message par Raymond38 » dim. 29 sept. 2019 11:11

Cela me rappelle la fois ou Bernard Henri Levy, "philosophe" (c'est ce qu'il dit) a sorti un bouquin ou il faisait allusion à un philosophe bien précis pour appuyer ses arguments. La pavé doit faire plus de 600-700 pages. Très rapidement quelques critiques qui avaient lu le pavé (ça doit exister) et fouillé un peu plus que les autres ont levé un lièvre, le philosophe en question sur lequel il appuyait son argumentation n'a jamais existé.
Au début il a essayé d'étouffer un peu l'affaire, mais n'y arrivant pas, il ne s'est pas démonté, il a reconnu qu'il s'est fait avoir (ou a eu le lecteur, c'est selon), mais que cela ne remettait pas en cause son argumentation.


Répondre