La Thaïlande et la France renforcent leurs liens en matière de défense avec un accord de 200 milliards de bahts

Répondre
Avatar du membre
dreamman
Administrateur du site
Messages : 13798
Enregistré le : mar. 1 févr. 2011 22:27

La Thaïlande et la France renforcent leurs liens en matière de défense avec un accord de 200 milliards de bahts

Message par dreamman »

Image
Photo Bangkok Post



Des responsables thaïlandais et français ont convoqué un séminaire spécial pour renforcer les industries de défense des deux pays, la Thaïlande visant à acquérir des produits de défense d'une valeur de 200 milliards de bahts au cours des deux prochaines décennies.

Le ministre de la Défense Sutin Klungsang et l'ambassadeur de France en Thaïlande Jean-Claude Poimboeuf ont inauguré le séminaire franco-thaïlandais sur l'industrie de la défense 2024 au bureau du secrétaire permanent à la Défense. L'événement a attiré de nombreux responsables de haut niveau des agences liées à la défense et 100 entrepreneurs de Thaïlande et de France .

Le séminaire s'inscrit dans le cadre d'un accord décrit dans une lettre d'intention (LOI) signée conjointement par le Centre de l'industrie de défense et de l'énergie de Thaïlande et la Direction générale de l'armement (DGA) de la France, le 17 mai. Cette lettre d'intention vise à établir des lignes directrices et à faciliter l'échange d'idées pour encourager les investissements et créer un réseau entre les industries de défense thaïlandaises et françaises. Cet effort s'inscrit dans l'objectif du gouvernement thaïlandais de renforcer la capacité du pays à produire ses produits de défense.

Sutin a souligné que les conflits en cours en Europe et au Moyen-Orient ont conduit de nombreux pays à épuiser leurs stocks d’équipements de défense, ce qui a entraîné une accumulation accrue d’armes et d’investissements dans les industries de défense.

La Thaïlande produit actuellement quatre types de produits de défense : des véhicules blindés, des navires de guerre, des véhicules aériens sans pilote (UAV), des armes à feu et des munitions. »

Sutin a noté que ces produits ont le potentiel d’être vendus aux pays de l’ASEAN, du Moyen-Orient et de l’Afrique.

Le ministre thaïlandais de la Défense a révélé que le gouvernement thaïlandais prévoyait d'acheter pour 200 milliards de bahts de véhicules de défense, de navires de guerre, de drones, d'armes à feu et de munitions. La fabrication de ces produits sur place pourrait générer des revenus importants pour l' économie thaïlandaise .

Le séminaire fait suite à la rencontre du Premier ministre Srettha Thavisin avec le président français en France en mai et à la visite de Sutin à Paris en juin pour l'exposition Eurosatory 2024, a rapporté le Bangkok Post.

Dans le même ordre d'idées, Sutin a limogé 44 de ses conseillers à la suite d'allégations de corruption . Cette décision a été prise après que des rapports ont fait surface suggérant que certains de ses conseillers acceptaient des pots-de-vin de la part d'unités militaires et d'agences connexes.

Article original, https://thethaiger.com/news/national/th ... -baht-deal
Répondre