0

Fin du COE et arrivé du « Thailand Pass » informations complémentaires

La Thaïlande remplacera le système COE par l’application  » Thailand Pass  » pour les voyageurs aériens internationaux à partir du 1er novembre 2021

Les voyageurs rempliront les détails de leur voyage dans le Royaume au moyen d’une application qui sera disponible plus tard ce mois-ci, même si le système COE restera en place pour certaines catégories de voyages.

Ceux qui voyagent dans le cadre d’arrivées groupées, par voie maritime (yachts et bateaux de croisière) ainsi que pour les séjours en quarantaine hospitalière alternative (AHQ) continueront à utiliser le système COE pour le moment.

Ces informations ont été présentées lors d’une conférence de presse disponible en ligne, au cours de laquelle le tableau suivant a été produit :

Image

Les informations requises pour que l’application produise un code d’entrée conformément à ce tableau seront les suivantes :

Informations sur le passeport
Certificat de vaccination
Couverture d’assurance maladie Covid-19
Réservation d’hôtel SHA+/AQ
Ce qui manque évidemment dans cette liste, c’est l’obligation d’effectuer des tests PCR COVID-19 prépayés, qui étaient auparavant obligatoires.

Comme il a toujours été question d’une  » ouverture du pays  » le 1er novembre, on ne sait pas encore très bien ce que cela impliquera et dans quel cadre. La dernière partie des informations requises à ce sujet suggère que les réservations d’hôtel SHA+ sont toujours requises, même pour ceux qui ont une résidence en Thaïlande, comme une maison ou un appartement.

Voici le résumé officiel :

Image

Les médias ont rapporté que la réunion du CCSA, présidée par le Premier ministre aujourd’hui (jeudi), n’a PAS révélé de liste supplémentaire de pays autorisés à se rendre en Thaïlande dans le cadre de l’assouplissement des conditions à compter du 1er novembre.

Comme je l’ai écrit il y a quelques jours lors de la première annonce, la liste devait initialement inclure dix pays, mais elle n’en compte que cinq à ce jour : le Royaume-Uni, Singapour, l’Allemagne, la Chine et les États-Unis.

Conclusion

Le système de certificat d’entrée tel que nous le connaissons sera bientôt de l’histoire ancienne pour la plupart des voyageurs, ce qui rendra l’organisation des voyages légèrement plus facile.

Cela va certainement alléger la charge de travail du MFA qui était chargé de traiter ces COE et qui travaillait pendant de longues heures pour les délivrer après avoir vérifié (et souvent refusé) les demandes.

Pour une raison ou une autre, il n’est toujours pas possible pour les différentes agences de présenter une politique claire et une liste des personnes qui seront autorisées à retourner en Thaïlande avec une certaine forme de liberté à partir du 1er novembre et chaque semaine d’incertitude leur coûtera des réservations.

Source et article complet: https://loyaltylobby.com/2021/10/14/tha … er-1-2021/

dreamman

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *