0

La police thaïlandaise arrête un ressortissant belge pour avoir prétendument tué et brûlé un compatriote (Isan)

Image

Bueng Kan—
Le 25 mai 2024, des policiers de Seka ont arrêté un expatrié belge pour avoir prétendument assassiné un compatriote avec une arme à feu illégale et brûlé le corps de la victime pour tenter de dissimuler les preuves à Seka, Bueng Kan.
Le suspect, publiquement identifié uniquement comme étant M. Steve, un ressortissant belge de 42 ans, aurait avoué avoir tué M. Christophe, 49 ans, dans une résidence à Seka. Selon la police, Steve a admis avoir traîné la victime à 50 mètres de la scène du meurtre et brûlé le corps à l’aide de deux pneus dans une fosse de 2 mètres. Il aurait également transporté la moto de la victime vers une autre province.

La police de Seka, ainsi que des équipes médico-légales, ont collecté des preuves sur les lieux du crime, notamment des fragments d’os humains et des cendres, pour confirmer l’identité de la victime. Ils ont également interrogé des habitants pour recueillir des informations supplémentaires.

Au cours de l’interrogatoire, Steve a affirmé que la victime avait fréquemment exigé de l’argent, menaçant d’incendier la résidence de Steve et de nuire à sa famille s’il refusait. Dans un accès de rage, Steve aurait utilisé un pistolet de calibre .22 pour tirer sur la victime à trois reprises.

La police a confisqué le pistolet et les munitions utilisés dans le crime et engage des poursuites judiciaires contre Steve en conséquence.

Article original, https://thepattayanews.com/2024/05/26/t … ountryman/

dreamman

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *