0

La Thaïlande supprime les tests COVID PCR avant le voyage et prévient que Songkran sera plus sec que jamais

Image

Photo d’illustration, Dreamman

À partir d’avril, les voyageurs n’auront plus besoin de passer les tests COVID avant leur départ pour le royaume.

Sous pression pour faciliter les voyages, le groupe de travail COVID-19 a annoncé ce matin que les personnes arrivant dans le cadre des programmes Test & Go et Sandbox n’auront plus qu’à passer un test PCR à leur arrivée et un ATK le cinquième jour de leur séjour.

« Il est envisagé de ne plus exiger le test RT-PCR avant l’arrivée », a déclaré Natapanu Nopakun, porte-parole des affaires étrangères.

À partir du 1er avril, les voyageurs vaccinés et non vaccinés dans le cadre du programme de « quarantaine alternative » ne devront plus s’isoler que cinq jours, au lieu de sept et dix jours, respectivement.

Le groupe de travail a toutefois jeté un froid sur les espoirs d’un Songkran complet, en déclarant que la fête resterait probablement sèche cette année encore afin de limiter la propagation de l’infection.

Les traditionnelles cannes nam dam hua (éclaboussures d’eau sur la tête, souvent des aînés) seront autorisées conformément à la réglementation du COVID. En revanche, les éclaboussures publiques sauvages qui caractérisent la fête ne seront pas autorisées.

Des fêtes en mousse ? Oubliez-les. Le groupe de travail a déclaré que la consommation d’alcool dans les espaces fermés ne serait pas autorisée, mais il n’a pas été précisé si cela s’étendait à une interdiction dans tous les bars et restaurants, bien que cela semble peu probable.

Les personnes qui célèbrent Songkran dans de tels espaces sont encouragées à prendre des mesures de distanciation sociale et à porter des masques à tout moment.

Source: https://coconuts.co/bangkok/news/thaila … than-ever/

dreamman

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.