0

Le gouvernement dévoile un plan pour régler la dette des enseignants, qui s’élève à 1 400 milliards de bahts

Image

BANGKOK. Le ministère thaïlandais de l’éducation a dévoilé ses plans pour s’attaquer à la dette de quelque 900 000 enseignants dans le pays, d’une valeur d’environ 1,4 trillion de bahts.

Le ministre de l’éducation, Treenuch Thienthong, a déclaré que le gouvernement espère faire appel aux coopératives d’épargne des enseignants pour aider à résoudre les problèmes. Douze de ces coopératives – trois dans chacune des quatre régions du pays – serviront de modèles pour travailler avec les institutions financières et les agences éducatives locales afin de résoudre le problème.

Ce modèle sera ensuite étendu aux autres provinces du pays en novembre 2021, a-t-elle précisé.

Cette approche a déjà été adoptée par une coopérative d’épargne pour les enseignants à Samut Prakan et une autre à Kamphaeng Phet pour résoudre des problèmes d’endettement similaires dans la région, a déclaré le ministre.

Par exemple, ils ont réduit les taux d’intérêt sur l’épargne des membres à un maximum de 3 % et ajusté les taux d’intérêt sur les prêts à faible risque pour les aligner sur ceux des institutions financières, soit 4,5 % à 5 %.

Parmi les autres mesures prises pour aider les enseignants endettés, citons l’introduction de programmes de rééchelonnement de la dette, le retrait des poursuites contre les débiteurs et la réduction des taux d’intérêt des prêts pour les enseignants de plus de 75 ans à 0,25-0,50%, a déclaré Mme Treenuch.

Les coopératives d’épargne des enseignants sont les principaux créanciers, avec environ 890 milliards de bahts dus par les enseignants, suivies par la Banque d’épargne de l’État, avec 349 milliards de bahts dus par les membres de la profession.

Source : Bangkok Post

dreamman

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *