0

Le gouvernement thaïlandais prévoit d’attirer de riches étrangers pour vivre en Thaïlande

Dites adieu au style de vie des routards qui voyagent en Thaïlande avec un petit budget. Le gouvernement thaïlandais prévoit d’attirer les étrangers riches et dépensiers, avec des plans en cours pour rouvrir le pays aux visiteurs étrangers.

Le gouvernement prévoit d’attirer au moins un million de touristes dépensiers – de riches retraités qui souhaitent s’installer en Thaïlande et des investisseurs potentiels intéressés par les industries de la courbe en S basées en Thaïlande.

Les autorités étudient actuellement la possibilité de modifier les règles relatives à l’immobilier afin de permettre aux étrangers d’acheter plus facilement une maison en Thaïlande et d’attirer davantage de retraités (ce qui changerait la donne sur le marché immobilier thaïlandais).

Pour inciter les investisseurs à établir des bureaux en Thaïlande, l’impôt sur les sociétés sera réduit, tandis que des améliorations seront apportées au processus d’immigration et aux demandes de visas et de permis de travail pour les experts du secteur.

Selon ML Chayotid Kridakon, l’un des conseillers du Centre pour l’administration de la situation économique, les autorités thaïlandaises cherchent à attirer les étrangers dépensiers des pays européens ainsi que du Japon et de la Corée du Sud pour qu’ils passent leur retraite en Thaïlande.

“Ils sont environ 200 millions dans le monde et nous nous sommes fixés pour objectif d’en attirer un million en Thaïlande chaque année… Ces personnes gagnent environ 300 000 à 400 000 bahts par mois. Si un million d’entre eux sont ici en Thaïlande et dépensent environ 100 000 bahts par mois chacun, la Thaïlande recevra d’eux environ 1,2 trillion de bahts par an”, a-t-il déclaré au Bangkok Post.

La Thaïlande se trouve dans ce que l’on appelle un “piège à revenus moyens” avec un développement économique lent. Un “plan économique proactif” est mis en place pour promouvoir les investissements et le tourisme. Lors d’une réunion du CESA, le vice-premier ministre Supattanapong Punmeechaow a déclaré que le gouvernement visait une croissance économique de 4 % pour 2021 et 2022. Si tout se passe bien, ce plan devrait permettre d’accélérer la croissance économique et de sortir la Thaïlande du piège des revenus moyens d’ici 6 à 7 ans.

SOURCE : Bangkok Post via https://thethaiger.com/hot-news/economy … n-thailand

dreamman

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *