0

Pattaya, la conductrice d’une berline en état d’ébriété tente de s’échapper après avoir percuté une moto

Image

Une conductrice de berline en état d’ébriété aurait tenté de s’enfuir après avoir percuté une moto à un feu rouge de Pattaya dans la nuit du jeudi 14 octobre, alors que le couvre-feu Covid-19 est obligatoire de 22 h à 4 h. La collision a fait deux blessés.

La police municipale de Pattaya a été informée de l’accident vers minuit à l’entrée de la route Sukhumvit-Pattaya à Nongprue.

Les secours et l’équipe de Pattaya News sont arrivés sur les lieux et ont trouvé une moto noire endommagée sur la route.

A proximité, la police de Pattaya a trouvé deux jeunes blessés gisant sur la route. Il s’agit d’un conducteur de 17 ans (nom non divulgué car il est mineur) et de sa passagère, Mme Tassika Wangsuk, 20 ans. Tous deux avaient subi diverses blessures et ont été emmenés d’urgence dans un établissement médical local pour y être soignés. Avant de se rendre à l’hôpital, les victimes ont décrit une femme au volant d’une berline qui les a percutés et a pris la fuite à toute vitesse après être sortie brièvement de son véhicule, avoir vu les victimes blessées et avoir décidé de s’enfuir.

La plaque d’immatriculation de la voiture de la « chauffarde » a été retrouvée sur la route, après s’être détachée pendant l’accident.

Malheureusement pour la conductrice, des bons samaritains l’ont suivie et ont bloqué sa tentative de fuite avec leurs véhicules non loin du lieu de l’accident. Elle a été emmenée au poste de police de la ville de Pattaya. Elle n’a pas accepté de donner son nom à la police ou aux journalistes et a été décrite comme « non coopérative » par la police, niant toute accusation au moment de l’incident. Elle a été décrite comme une femme thaïlandaise âgée d’environ 25 à 30 ans.

La police de Pattaya a fini par convaincre la femme de se soumettre à un test d’alcoolémie, qui a révélé qu’elle était environ trois fois supérieure à la limite légale selon les agents chargés de l’application de la loi, avec un taux de 0,15. La limite légale en Thaïlande est de 0,05 pour ceux qui détiennent un permis de conduire depuis plus de cinq ans ou de 0,02 pour ceux qui détiennent un permis depuis moins de cinq ans.

La femme aurait également déclaré à la police qu’elle rentrait chez elle après avoir bu dans un restaurant situé à proximité. La police de Pattaya a déclaré qu’elle allait également se pencher sur cette allégation, car actuellement, tous les restaurants ont l’interdiction légale de vendre de l’alcool en raison de la réglementation relative au Covid-19. La femme doit répondre de plusieurs chefs d’accusation liés à l’accident, notamment délit de fuite et conduite en état d’ivresse. Elle pourrait également être accusée d’avoir violé le décret d’urgence visant à empêcher le Covid-19 pour être sortie pendant les heures de couvre-feu sans permis légal.

Il n’est pas clair si les deux victimes de l’accident avaient la permission de sortir pendant le couvre-feu et la police de Pattaya a déclaré qu’elle allait examiner cette question.

Source; https://thepattayanews.com/2021/10/16/i … rfew-time/

J’ai l’impression que les conducteurs roulant pendant le couvre-feu roulent comme des malades en pensant qui sont seuls.

dreamman

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *