0

Phuket va supprimer les tests COVID pour les touristes locaux vaccinés

Image
Photo, Wikipedia (ADwarf)

PHUKET : A partir de samedi prochain (16 octobre), les touristes locaux entièrement vaccinés qui arrivent sur l’île n’auront plus à prouver qu’ils sont négatifs au test COVID-19.

La nouvelle a été annoncée par le gouverneur de Phuket, Narong Woonciew, selon un rapport de la branche nationale du département des relations publiques mis en ligne.

Selon le rapport, également à partir de ce samedi, les fonctionnaires de Phuket considéreront les personnes qui ont reçu une injection de Sinovac plus une injection d’AstraZeneca comme « entièrement vaccinées ».

Le gouverneur Narong a noté que le nombre de nouvelles infections au COVID sur l’île avait diminué « de manière significative » par rapport à il y a quelques semaines, lorsque les autorités sanitaires de l’île signalaient plus de 200 nouveaux cas par jour, indique le rapport.

Le gouverneur Narong a souligné que cette mesure prenait en compte le fait que 85 % des nouveaux cas de COVID à Phuket ne présentaient que des signes légers d’infection, voire aucun signe d’infection.

Cette décision tient également compte du fait que plus de 200 000 personnes ont déjà reçu leur troisième dose de vaccin « de rappel » à Phuket et que les données recueillies auprès des personnes ayant effectué leurs propres tests par les ATK au poste de contrôle de Phuket au cours des mois précédents ont montré que seulement 0,3 % d’entre elles étaient réellement infectées, a-t-il ajouté.

Un autre facteur pris en considération est la campagne actuelle de vaccination de 12 000 enfants âgés de 12 à 18 ans, a déclaré le gouverneur Narong.

La question de l’assouplissement des mesures de dépistage pour les visiteurs nationaux entrant à Phuket a été présentée à la réunion du Comité des maladies transmissibles de Phuket vendredi (8 octobre), indique le rapport.

Le comité a accepté de maintenir les mesures actuelles jusqu’au 15 octobre, mais de les assouplir à partir de ce samedi (16 octobre), ajoute le rapport.

Les personnes qui seront autorisées à entrer sur l’île de Phuket sans présenter de preuve de test négatif pour le virus comprennent les personnes qui ont reçu :

deux injections de Sinovac ; ou
deux injections de Sinopharm ; ou
une injection de Sinovac plus une injection d’AstraZeneca ; ou
la dose vaccinale complète d’un vaccin à ARNm (une ou deux doses, selon le cas).

Les personnes qui se sont remises d’une infection par le COVID-19 depuis au moins 90 jours mais pas plus de 180 jours seront également autorisées à entrer sur l’île sans avoir à prouver qu’elles ont été testées négativement pour le virus, selon le rapport.

Toutefois, les personnes qui ne peuvent pas prouver qu’elles sont entièrement vaccinées devront prouver qu’elles ont été testées négatives au COVID-19 par la méthode RT-PCR ou le test de l’antigène (ATK) dans les sept jours précédant leur arrivée au poste de contrôle. Ces personnes devront présenter un certificat délivré par un établissement médical reconnu.

Les personnes ne seront plus autorisées à apporter leurs propres kits de test ATK et à effectuer les tests COVID devant les fonctionnaires du poste de contrôle de Phuket, mais le « service privé de détection des infections » du poste de contrôle sera autorisé à poursuivre ses activités, selon le rapport.

À noter que le bureau de Phuket du département des relations publiques n’a pas encore publié son annonce confirmant la modification des conditions d’entrée, qui n’a pas non plus été confirmée par un arrêté officiel.

Source: https://www.thephuketnews.com/phuket-to … -81673.php

Traduit avec www.DeepL.com/Translator (version gratuite)

dreamman

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *