Retraites : des milliers de Français privés de pension à cause d’un bug

septembre 21st, 20200 Comments »

Un problème informatique à la Caisse nationale d’assurance vieillesse serait à l’origine du retard de paiement des pensions de septembre des Français de l’étranger. La Cnav assure avoir pris des mesures.

Un bug et une grosse angoisse pour des milliers de Français retraités vivant à l’étranger. « Il y a eu un souci sur l’ordre de virement du 9 septembre à destination des assurés ayant un compte bancaire en France avec une adresse postale en Thaïlande, au Brésil, en Croatie et en Australie », reconnaît la Caisse nationale d’assurance vieillesse (Cnav) que nous avons interrogée sur des retards dans les pensions versées. Le système informatique a ainsi rejeté 3 000 ordres de virements considérés « à risque », et les pensions ne sont pas parties.

Ce qui n’a pas manqué d’inquiéter Maurice Strahm-Wannaudom, retraité depuis trois ans à Phuket, en Thaïlande. « Ici, si vous ne payez pas votre loyer dans les temps, vous payez une pénalité de 10 euros par jour de retard, et vous risquez la prison et l’expulsion si vous êtes mauvais payeur. Ça ne rigole pas ! » explique-t-il, regrettant le manque de communication de la caisse. Sur le groupe Facebook Retraité français en Thaïlande, certains s’inquiètent d’une autre conséquence : le refus de l’extension de leur visa « retraite ». Car en Thaïlande, il est indispensable que le compte bancaire local soit approvisionné à hauteur d’au moins 800 000 bahts, soit 21 660 euros, pour prétendre rester dans le pays.

Source et article complet; https://www.leparisien.fr/economie/retr … 388459.php

« Un nouveau-né décédé retrouvé dans la décharge de Banglamung
L’alcool interdit dans les parcs nationaux après des plaintes à l’encontre de touristes ivres »

Categorized Under

Divers Expatrié NEWS

About dreamman

» has written 3037 posts

No Comments


LE FORUM

Abonnez-vous à notre newsletter

Indiquez votre email:

Fourni par FeedBurner

MÉTÉO

Catégories

CHANGE

FreeCurrencyRates.com