0

Un cambrioleur de Pattaya battu par des habitants en colère après une série de cambriolages

Image

PHOTO : Matichon

Pattaya —
Un cambrioleur présumé a été battu par un groupe d’habitants en colère à Pattaya après avoir été surpris en train d’essayer de commettre un autre cambriolage ce matin, le 30 juin.

Le cambriolage a échoué dans un village de villas situé à Soi Thappraya 15, sous-district de Nongprue, district de Banglamung, province de Chonburi. Le cambrioleur récidiviste présumé, M. Thanapat Sangjamrang, âgé de 31 ans, a été arrêté par la police de Pattaya après avoir été arrêté par les habitants du village. Il a subi de multiples blessures au visage suite à sa « détention » par les villageois.

M. Thanapat a été retrouvé avec plusieurs milliers de bahts en liquide qu’il aurait volé après avoir cambriolé plus de trois villas. Les policiers ont saisi tous les objets volés comme preuves avant de transférer M. Thanapat au commissariat de police de Pattaya pour les premiers soins et un interrogatoire approfondi.

Selon M. Chatchai Thaentong, 37 ans, gardien de la maison concernée, le suspect avait cambriolé le village à plusieurs reprises mais avait toujours réussi à s’échapper. Il a fini par coordonner ses efforts avec ceux des policiers de Pattaya pour surveiller la zone, ce qui a conduit à l’arrestation de M. Thanapat.

Article original, https://thepattayanews.com/2024/07/01/p … urglaries/

L’agent Tassanai Termphon, de l’unité d’enquête de la police de Pattaya, a déclaré que son équipe avait attendu dans le quartier pendant trois nuits. Tôt ce matin, ils ont finalement repéré M. Thanapat qui revenait pour cambrioler trois maisons et, alors qu’il sortait de la troisième maison par la porte d’entrée, les agents l’ont identifié et ont tenté de l’arrêter. M. Thanapat a tenté de fuir mais a été rattrapé par des habitants du quartier qui l’ont encerclé et, dans leur colère face aux vols répétés, l’ont physiquement maîtrisé.

Le suspect est toujours en garde à vue au moment du signalement.

dreamman

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *