0

Un chauffeur de Songtaew de Pattaya attaque brutalement un concurrent après une dispute au sujet de clients chinois

Image

PHOTO : รักสยาม นิวส์

Pattaya —
Deux chauffeurs de Songtaew se sont livrés à une vive dispute sur South Pattaya Road pour savoir qui transporterait les touristes chinois le week-end dernier. L’altercation a entraîné l’hospitalisation d’un conducteur, tandis que l’autre fait désormais face à des conséquences judiciaires.
L’incident s’est produit vers 23h30 le 4 février, près de Grand Honey 3 sur South Pattaya Road. En réponse aux informations faisant état d’une bagarre, la police et les équipes de secours sont arrivées et ont trouvé le conducteur de Songtaew, M. Kongsak Prakotcheu, 43 ans, blessé sur le trottoir. M. Kongsak avait un visage enflé, des saignements du nez et de la bouche, ainsi qu’un œil gauche fermé, ce qui suscitait de vives inquiétudes. Après avoir reçu les premiers soins, il a été transporté d’urgence à l’hôpital de Pattaya pour des soins complémentaires.

L’autre individu impliqué, M. Phakaphon Duangkhum, 47 ans, s’est rendu à la police sans tenter de fuir les lieux. Lors de son interrogatoire, M. Phakaphon, également chauffeur de Songtaew, a admis avoir donné deux coups de pied à M. Kongsak, affirmant que ce dernier lui avait lancé des insultes devant sa femme et son enfant.

M. Phakaphon a expliqué que alors qu’il essayait de récupérer des passagers chinois, M. Kongsak les lui aurait volés, l’amenant à poursuivre son concurrent de North Pattaya Road à South Pattaya Road. M. Phakaphon s’est alors engagé dans une âpre dispute avec M. Kongsak avant qu’une bagarre n’éclate entre eux.

Suite à sa déclaration, M. Phakaphon a été placé en garde à vue par la police pour une enquête plus approfondie et des conséquences juridiques. Pendant ce temps, Mme Phikun Kantho-ngen, l’épouse de M. Kongsak, a déclaré qu’elle intenterait une action en justice contre l’agresseur de son mari dans toute la mesure permise par la loi. Elle a insisté sur le fait que son mari n’avait pas volé de clients à M. Phakaphon et que les clients avaient choisi eux-mêmes le taxi de M. Phakaphon.

M. Phakaphon aurait également dû subir une intervention chirurgicale pour ses blessures, a déclaré son épouse.

Article original, https://thepattayanews.com/2024/02/09/p … customers/

dreamman

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *