0

Un farang ivre se dispute avec la police de Pattaya au sujet des points de contrôle

La police de Pattaya a arrêté un conducteur étranger extrêmement ivre, mais pas avant que l’automobiliste belliqueux n’ait fait part aux agents de son avis sur les points de contrôle.

L’étranger non identifié, ainsi qu’une deuxième automobiliste thaïlandaise, ont été les deux personnes arrêtées pour conduite en état d’ivresse le premier soir d’un mois de contrôles prévus autour de Pattaya pour couvrir la période des vacances de Songkran.

L’homme étranger a été testé avec un taux d’alcoolémie de 2 %, soit quatre fois la limite légale et suffisamment pour provoquer des troubles de l’élocution, une perte d’équilibre, des nausées, une vision double, une accélération du rythme cardiaque, une somnolence et un comportement antisocial.

Le chef adjoint de la police de la circulation, le capitaine de police Amornthep Maima, a déclaré que les agents avaient reçu pour instruction de n’arrêter que les véhicules suspects et de parler poliment avec tous les automobilistes. Mais la courtoisie n’a pas été au rendez-vous.

L’étranger a discuté avec les agents de la nécessité des points de contrôle, a maintenu qu’il pouvait conduire et qu’il n’avait rien fait de mal.

L’homme a passé la nuit en cellule de dégrisement et a été accusé de conduite en état d’ivresse.

Source; https://www.pattayamail.com/news/drunk- … nts-349679

dreamman

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *