0

Un Iranien arrêté pour trafique d’êtres humains par la police de Pattaya.

Image
La police touristique de Pattaya a arrêté un membre d’un gang de traite d’êtres humains, dans la nuit de dimanche, accusé d’avoir leurré des femmes d’Asie centrale travaillant dans des salons de massage de Pattaya. Cependant, quand elles sont arrivées à Pattaya, on leur a dit de travailler comme prostituées et si elles refusaient, elles seraient agressées voir même violées. L’affaire a commencé avec l’arrestation de M. Jassem Mohammad Abdullah Almazoree âgé de 33 ans en provenance d’Iran, l’affaire a été mise à jour par des femmes Ouzbèkes qui ont accusé M. Almazoree et 6 autres Iraniens de les avoir amenées à Pattaya. Leurs passeports étaient confisqués par le gang iranien qui prenait une commission de 1000 baht après chaque rencontre sexuelle payée. Le lieutenant-colonel de police, Arun, l’inspecteur en charge de la police touristique de Pattaya a conduit ses officiers à l’avant du Royal Garden Plaza, sur la plage de Pattaya, où ils ont arrêté M. Almazoree qui a ensuite accompagné la police au Grand Niran Condo, dans la Soi Arunothai, où les femmes ouzbèkes logeaient, les filles trouvées là ont identifié M. Almazoree comme l’un des membres du gang, la police recherche les autres membres du gang, selon Pattaya One.

dreamman

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *