0

Une petite amie poignarde son petit ami à mort à Pattaya

Image
Photo d’illustration, Bang Lamung Provincial Police Station

Une femme aurait poignardé à mort son petit ami dans un cas de légitime défense.

La police et les premiers secours de Bang Lamung sont arrivés sur les lieux peu après minuit. Ils y ont trouvé Anuwat Ratchawong, 36 ans, gisant devant la maison. Il saignait abondamment de plusieurs coups de couteau. La petite amie de l’homme, Nuchthida Sombatwong, 28 ans, affirme qu’Anuwat l’a attaquée.

Les premiers secours ont tenté de sauver Anuwatet, mais sa mort a été constatée sur place.

Nuchthida dit qu’elle et Anuwat ont eu une “discussion animée” sur la rupture. Selon elle, ils s’étaient mis d’accord sur le fait que si leur relation ne fonctionnait pas, ils la termineraient verbalement et pacifiquement. Malgré ce consensus préalable, Nuchthida dit qu’Anuwat est devenu agressif et hostile lorsqu’elle lui a dit qu’elle voulait rompre.

Elle dit avoir pris un couteau de cuisine et s’être enfuie d’Anuwat alors qu’il la poursuivait dans la maison. Nuchthida a averti Anuwat de ne pas l’attaquer, mais elle dit qu’il l’a mise au défi de le poignarder et a commencé à l’attaquer avec ses poings. Alors, par légitime défense, et non par désir de tuer Anuwat, elle a relevé le défi. Selon Nuchthida, Anuwat s’est effondré après avoir été poignardé et elle a demandé à un ami d’appeler la police.

Selon les médias thaïlandais, Nuchthida était en sanglots et en détresse sur les lieux. La police dit avoir trouvé un couteau de cuisine avec des taches de sang dans la maison.

La police a emmené Nuchthida au poste pour la suite de la procédure. Ils disent qu’ils examinent l’affaire pour voir si des charges seront retenues contre Nuchthida. La police affirme qu’elle s’est montrée coopérative.

Le mois dernier, une autre femme a été conduite au poste de police de Bang Lamung après avoir admis avoir poignardé son mari à mort. L’instrument utilisé pour le poignardage serait un couteau de boucher.

SOURCE : The Pattaya News

dreamman

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *