0

La Thaïlande pourrait interdire certains voyageurs en provenance de pays à haut risque

Image

Photo, Suvarnabhumi Airport

En plus de discuter de l’annulation du programme d’exemption de quarantaine Test & Go en raison de la recrudescence des cas d’Omicron, le gouvernement thaïlandais va également revoir sa liste de pays considérés comme à faible risque pour le Covid-19 et envisager d’interdire les voyageurs en provenance de pays à haut risque.

Le ministre de la Santé publique, Anutin Charnvirakul, a déclaré aujourd’hui aux médias thaïlandais que le ministère allait proposer au Centre d’administration de la situation du Covid-19 d’annuler le programme d’entrée Test & Go, qui permet aux voyageurs vaccinés provenant de pays approuvés d’entrer en Thaïlande, avec une période d’isolement minimale à l’arrivée, en attendant les résultats d’un test RT-PCR du Covid-19.

Le gouverneur de l’Autorité du tourisme de Thaïlande a confirmé par la suite que le gouvernement envisageait de supprimer le programme Test & Go en raison de la recrudescence des cas d’Omicron, avec une transmission locale en Thaïlande et plus de 60 cas confirmés impliquant des personnes qui sont entrées ou revenues en Thaïlande depuis l’étranger. Le gouverneur de la TAT indique que le « bac à sable » et les programmes de quarantaine alternatifs sont toujours prévus.

Le chef du Conseil national de sécurité a déclaré aux médias thaïlandais que le gouvernement réexaminait la liste des pays à faible et à haut risque pour le Covid-19, ajoutant que les fonctionnaires pourraient interdire les visiteurs des pays à risque. En raison de l’épidémie d’Omicron, les voyageurs en provenance de huit pays africains sont déjà interdits de séjour en Thaïlande, tandis que ceux en provenance d’autres pays africains doivent subir une quarantaine de 14 jours.

Certains propriétaires d’entreprises privées se disent inquiets des conséquences de l’annulation de Test & Go et souhaitent que le gouvernement examine attentivement l’impact sur les secteurs commerciaux. Le président de la Spa Association of Thailand, Krot Rojanasatien, a déclaré que la mesure Test & Go est déjà stricte et efficace. Si les visiteurs respectent les procédures, tout devrait bien se passer et être sous contrôle, dit-il.

SOURCE : Khaosod | Channel 7 via https://thethaiger.com/news/national/th … -high-risk

dreamman

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.