0

La Thaïlande, qui a rouvert ses portes, surveille anxieusement la variole du singe

Image

Les responsables du contrôle des maladies ont mis en place un centre d’opérations d’urgence pour surveiller le nouveau virus du monkeypox qui se propage à l’étranger, maintenant que la Thaïlande a rouvert ses frontières.

Le centre contrôlera les voyageurs en provenance de pays où des cas sont apparus, comme le Royaume-Uni, l’Espagne et le Portugal, afin d’empêcher la propagation de la maladie dans le royaume.

Le directeur général Opas Karnkawinpong a réaffirmé qu’aucun cas n’a été signalé en Thaïlande, mais qu’ils suivront de près la situation.

Le ministère a indiqué que, ce mois-ci, 13 142 voyageurs britanniques, 1 352 voyageurs espagnols et 268 voyageurs portugais ont été signalés.

La variole du singe, une variante du virus de la variole, est devenue une préoccupation sanitaire mondiale au début du mois de mai après avoir commencé à se propager à partir d’un ressortissant britannique revenant du Nigeria. Les symptômes sont similaires à ceux de la variole, bien que moins graves, et peuvent être transmis par contact cutané.

Le virus a été découvert dans plus de 15 pays dans le monde, dont les États-Unis.

Les responsables de la santé ont averti la population d’éviter tout contact avec les rongeurs et les singes, de se laver fréquemment les mains et d’éviter les sécrétions des animaux ainsi que la consommation de viande non cuite.

Article d’origine: https://coconuts.co/bangkok/news/reopen … monkeypox/

dreamman

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.