0

Les habitants de Pattaya sont mécontents du fait que la location de motos domine le stationnement public

Image

PATTAYA, Thaïlande – Les habitants de Pattaya sont de plus en plus alarmés par l’occupation des places de parking publiques le long de Pattaya Beach Road par des entreprises de location de motos. Des inquiétudes sont exprimées quant au fait que ces entreprises monopolisent les espaces publics à des fins lucratives, limitant ainsi considérablement la disponibilité du stationnement pour les touristes et les locaux.

Les résidents citent des cas où les loueurs de motos garent régulièrement 20 à 50 motos le long de la route de la plage, se déversant souvent dans la rue et bloquant l’accès aux ruelles secondaires. Cette utilisation abusive viole non seulement la finalité prévue du stationnement public, mais entraîne également des embouteillages et des désagréments pour les piétons et les conducteurs. Des observations indépendantes de journalistes ont confirmé ces griefs, avec des rangées de motos occupant des places de stationnement publiques. Pol. Le lieutenant-colonel Panupon Nimsuwan, inspecteur de la circulation au poste de police de Pattaya, a précisé que les lois en vigueur empêchent les autorités de pénaliser ces entreprises, à moins que les motos ne soient garées illégalement dans des zones marquées ou au-delà des limites désignées. Des inspections régulières sont effectuées et des amendes sont imposées uniformément aux contrevenants, quel que soit le type de véhicule.

Selon le Land Traffic Act de 2019, les gouvernements locaux tels que la ville de Pattaya ont compétence pour réglementer le stationnement public. Des réglementations formelles pourraient autoriser les autorités à imposer des amendes spécifiquement destinées aux entreprises qui utilisent abusivement les espaces publics à des fins commerciales. Actuellement, les opérateurs justifient leurs actions en invoquant des demandes de location saisonnière et des accords informels avec les autorités locales concernant les zones de stationnement autorisées.

Néanmoins, Pol. Le lieutenant-colonel Jirawat Sukonthasap, directeur de la division administrative et de maintien de la paix de la ville de Pattaya, conteste ces justifications, soulignant les efforts en cours pour formuler des réglementations rigoureuses en réponse aux nombreuses plaintes. Ces mesures à venir visent à imposer des contrôles plus stricts sur le stationnement des motos et à garantir le respect de règles formalisées.

Article original, https://www.pattayamail.com/news/pattay … ing-463435

dreamman

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *