0

Les touristes étrangers expriment leur mécontentement quant au séjour obligatoire de 14 jours à Phuket

Image

Photo d’illustration, Dreamman

PHUKET. De nombreux étrangers ont utilisé le groupe Facebook “Phuket Sandbox – Better Phuket By I Asia Thailand” pour exprimer leur mécontentement et leur désapprobation face à la dernière réglementation exigeant que les touristes internationaux restent dans la province pendant 14 jours dans le cadre du programme Sandbox avant de pouvoir se rendre aussi dans les autres provinces.

Le Centre de gestion de la situation économique a approuvé vendredi dernier la mise en œuvre du bac à sable touristique de Phuket à partir du 1er juillet après que le centre ait modifié l’exigence d’un séjour obligatoire de 7 jours à 14 jours pour s’assurer que tous les visiteurs étrangers sont exempts de Covid-19.

Dans le cadre de ce programme, les touristes étrangers qui peuvent prouver qu’ils ont été entièrement vaccinés contre le Covid-19 et que le test est négatif peuvent prendre l’avion directement pour Phuket et se déplacer librement dans la province sans être mis en quarantaine. Après avoir passé 14 jours à Phuket et avoir obtenu un résultat négatif, ils peuvent ensuite se rendre dans les autres provinces de Thaïlande.

Un séjour de 14 jours à Phuket est trop long et nécessite plus d’argent”, a déclaré l’un des membres du groupe. “En fin de compte, de nombreux touristes qui ne peuvent pas se le permettre annuleront carrément leur voyage, ce qui nuira aux entreprises locales de Phuket”, a-t-il ajouté.

De nombreux autres membres ont révélé qu’ils avaient décidé de déplacer leurs destinations de Phuket vers d’autres pays voisins en raison de l’obligation de rester plus longtemps à Phuket.

Le ministre du tourisme et des sports, Pipat Ratchakitprakarn, a déclaré la semaine dernière que le bac à sable de Phuket était un projet pilote visant à trouver et à tester des mesures adaptées à d’autres provinces touristiques de premier plan.

“Il y aura une évaluation au cours du premier mois portant sur le nombre d’infections par des touristes étrangers”, a-t-il déclaré. “Si le taux d’infection ne continue pas à augmenter, nous pourrions réduire la période à sept jours pour attirer davantage de touristes”, a-t-il ajouté.

Le ministre Pipat a également précisé que l’exigence des 14 jours n’est obligatoire que pour ceux qui prévoient de se rendre également dans les autres provinces.

“Ceux qui prévoient de voyager pendant sept jours ou moins à Phuket et de rentrer ensuite chez eux peuvent également le faire”, a-t-il ajouté.

Source : The Nation Thailand

dreamman

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *