Les voyages à destination de Bangkok vivement déconseillés

mai 17th, 20100 Comments »

THAILANDE – Alors que la situation est de plus en plus tendue, le Quai d’Orsay et les tours opérateurs recommandent d’éviter cette destination…
Nuage ou pas nuage, mieux vaut éviter de s’envoler pour Bangkok actuellement. Depuis plusieurs jours, la ville est en proie à de violents affrontements entre l’armée et des manifestants anti-gouvernementaux.

Le ministère français des Affaires étrangères suit la situation de près. Dimanche, il recommandait d’éviter tout déplacement à destination de Bangkok sur le site de conseil aux voyageurs http://www.ceto.to/. Le Quai d’Orsay conseille également d’éviter les déplacements non-essentiels dans les régions du nord et du nord-est de la Thaïlande. En outre, une action de manifestants dirigée contre l’aéroport de Bangkok n’est pas à exclure, selon le ministère, qui prévient des risques de blocage.

Eviter Bangkok dans les circuits
Du côté des tours-opérateurs, aucune nouvelle recommandation n’a été émise depuis le 23 avril. Le Ceto (association de tours-opérateurs) conseillait alors de maintenir les départs à destination de la Thaïlande mais d’éviter la capitale thaïlandaise dans les circuits.

Contacté par 20minutes.fr, Nouvelles Frontières confirme que «les itinéraires ont été retravaillés» pour ne pas passer par Bangkok.

Numéro d’urgence pour les touristes sur place
Quant aux Français qui se trouveraient déjà sur place, ils sont vivement invités à limiter leurs déplacements en ville, notamment la nuit. Le Quai d’Orsay précise que l’autorité thaïlandaise en charge du tourisme a mis en place un numéro d’urgence (1672) pour répondre, 24h/24 en anglais, aux interrogations des touristes. La police touristique est joignable, elle, au 1155.

En revanche, les déplacements en dehors de Bangkok ne sont pas déconseillés, notamment à destination des régions touristiques du Sud. Mais il est recommandé de faire preuve de prudence dans les provinces de Chon Buri, Monthaburi, Samut Prakan, Pathum Thani, Ayutthaya, Udon Thani, Chaiyaphum, Khon Kaen, Nakhon Ratchasima, Si Sa Ket, Chiang Mai, Chiang Rai, Nan, Lampang, et Nakhon Sawan où le gouvernement a décrété l’état d’urgence. La zone du temple de Preah Vihear, localisé à la frontière entre le Cambodge et la Thaïlande, est elle clairement déconseillée.

20minutes.fr

« Les destinations touristiques restent accessibles
Jetstar Asia va lancer des vols long-courriers »

Categorized Under

Politique

About dreamman

» has written 2750 posts

No Comments


Abonnez-vous à notre newsletter

Indiquez votre email:

Fourni par FeedBurner

FORUM

Radio Html perso

Change

FreeCurrencyRates.com

Catégories

Archives

Catégories