L’exode de Pattaya se poursuit avec la prolongation du décret d’urgence

mai 24th, 20200 Comments »

Pour une grande partie de la population de Pattaya, qui dépend des secteurs du tourisme, des services et du divertissement, l’avis de la prolongation du décret d’urgence pour un mois encore, annonce que leur douleur continuera. Les lieux «à haut risque», tels que les bars, les cinémas et les salons de massage ne peuvent pas rouvrir avant la troisième ou même la quatrième phase, qui peut prendre des semaines.

Pattaya est trop chère pour ceux qui n’ont pas de revenus pour rester. Beaucoup ont déjà quitté la ville pour des fermes et des maisons rurales en Issan et dans le Nord où ils peuvent vivre beaucoup moins cher.

Run, un travailleur du secteur des services, a déclaré que l’impact économique allait au-delà des employés directs, tels que les barmans ou les guides touristiques. Il frappe les entreprises et les personnes qui les desservent, des taxis-motos aux restaurants. Les propriétaires des appartements à loyer modique où ces travailleurs vivaient souffrent également, car beaucoup de leurs chambres ont été libérées.

« Un troisième terminal de passagers pour l’aéroport d’U-tapao (Pattaya)
La ville de Pattaya dévoile ses plans pour un monorail de neuf kilomètres »

Categorized Under

NEWS Nightlife Pattaya

About dreamman

» has written 2931 posts

No Comments


LE FORUM

Abonnez-vous à notre newsletter

Indiquez votre email:

Fourni par FeedBurner

MÉTÉO

Catégories

CHANGE

FreeCurrencyRates.com