0

La Thaïlande prévoit de prolonger les séjours sans visa de 45 jours jusqu’à la fin de l’année

Image

Photo d’illustration, Dreamman

L’Autorité du tourisme de Thaïlande va proposer de prolonger la politique d’exemption de visa de 45 jours à l’arrivée jusqu’à la fin de l’année pour relancer le tourisme.

En septembre dernier, le Cabinet thaïlandais a approuvé l’extension temporaire du visa à l’arrivée et de l’exemption de visa à l’arrivée pour la haute saison.

Entre le 1er octobre 2022 et le 31 mars 2023, les touristes étrangers arrivant en Thaïlande peuvent séjourner dans le royaume comme suit, selon le pays de leur passeport…

Les séjours avec visa à l’arrivée seront prolongés de 15 à 30 jours. Les détenteurs de passeports de 19 pays peuvent bénéficier d’un visa à l’arrivée.
Les séjours d’exemption de visa pour les détenteurs de passeports de 64 pays ayant conclu des accords bilatéraux avec la Thaïlande seront prolongés de 30 à 45 jours (Belgique, France, Suisse entre autres).
La Thaïlande a dépassé son objectif de 10 millions de touristes en 2022, accueillant 11,5 millions au total, ce que la TAT attribue en grande partie à la politique prolongée de visa à l’arrivée/exemption de visa de la Thaïlande.

L’année dernière, la TAT a prédit que les séjours prolongés inciteraient les touristes à rester en Thaïlande pendant cinq jours supplémentaires en moyenne. Si chaque touriste dépense 4000 à 5000 bahts par jour, cela représente 20 000 bahts supplémentaires injectés dans l’économie par touriste pour chaque voyage en Thaïlande.

Les séjours prolongés ont été essentiels pour générer des recettes touristiques, ce qui a permis à l’industrie touristique thaïlandaise d’être parmi les plus rapides à se redresser dans l’Asie du Sud-Est post-pandémie. Mais il reste encore du chemin à parcourir pour une reprise complète.

C’est pourquoi la TAT a proposé de prolonger la politique de visa à l’arrivée/exemption de visa à l’arrivée afin d’atteindre son objectif de 25 millions d’arrivées d’étrangers en Thaïlande en 2023.

Les séjours prolongés dans le royaume sont particulièrement populaires auprès des Russes cette année, les arrivées de Russes en Thaïlande ayant été multipliées par sept entre septembre et décembre. Les Russes ont tendance à opter pour des séjours prolongés en Thaïlande afin d’échapper aux hivers glacials de la Baltique, ce qui a été facilité par le retour des vols directs entre les deux pays.

Maintenant que la Chine a enfin ouvert ses frontières, il sera vital pour la TAT d’attirer à nouveau dans le royaume les touristes chinois, qui dominaient autrefois les statistiques sur les arrivées d’étrangers, pour atteindre son objectif.

Toutefois, l’augmentation du tourisme ne sera pas facilitée si les compagnies aériennes n’augmentent pas leurs vols. La TAT est en discussion avec les compagnies aériennes pour augmenter la fréquence des vols et les itinéraires vers la Thaïlande afin de faire de la place à davantage de touristes.

La TAT a récemment révélé qu’elle espérait faire passer le nombre d’arrivées d’étrangers à 80 millions par an d’ici 2025, soit le double des chiffres d’avant la pandémie.

Article original par Leah, https://thethaiger.com/hot-news/visa/th … l-year-end

dreamman

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *