0

Les opérateurs touristiques thaïlandais demandent au gouvernement de retarder le droit d’entrée de 300 bahts

Image

Photo, Dreamman

Les opérateurs touristiques demandent au gouvernement thaïlandais de retarder l’introduction d’un droit d’entrée de 300 bahts pour donner au secteur le temps de se rétablir. Le Bangkok Post rapporte qu’elle s’appliquera aux étrangers arrivant dans le royaume par voie terrestre, maritime et aérienne.

Marisa Sukosol Nunbhakdi, de l’Association hôtelière thaïlandaise, estime que si le montant de la taxe est relativement faible, il risque néanmoins de décourager les étrangers, en particulier ceux qui entrent et sortent fréquemment du pays. Elle ajoute que si le concept du fonds est bon, ce n’est pas le moment de l’introduire. En agissant ainsi, la Thaïlande risque de perdre du terrain face à d’autres pays.

« Si le pays veut accueillir à nouveau les touristes, la redevance touristique doit être reportée au moins jusqu’en 2023, car le secteur doit être reconstruit de fond en comble à cause de la variante Omicron. »

Sisdivachr Cheewarattanaporn, de l’Association des agences de voyage thaïlandaises, est d’accord, et affirme que la redevance devrait être reportée jusqu’à ce que le tourisme ait retrouvé son niveau d’avant la pandémie et que les visiteurs chinois soient revenus. Avec la suspension du programme d’entrée Test & Go, il pense également que ce n’est pas le moment.

Cependant, ces plaidoyers risquent de tomber dans l’oreille d’un sourd. Le ministre du tourisme, Phiphat Ratchakitprakarn, a déclaré que son ministère avait déjà engagé des discussions avec la plupart des compagnies aériennes desservant la Thaïlande et qu’il était probable qu’elles parviennent à un accord d’ici le mois de mars pour inclure la taxe dans leurs tarifs. Selon le rapport du Bangkok Post, M. Phiphat indique que les touristes arrivant par la frontière terrestre seront « encouragés » à payer la taxe via une application. Toutefois, les travailleurs migrants qui traversent la frontière quotidiennement en seront exemptés.

Le ministre du tourisme se dit convaincu que cette taxe ne dissuadera pas les touristes, car plusieurs autres pays appliquent déjà une taxe similaire. Il s’attend à ce que le fonds du tourisme génère au moins 1,5 milliard de bahts grâce aux quelque 5 millions de touristes. Sur ce montant, 1,25 milliard sera réservé à l’amélioration des sites touristiques, comme l’installation de toilettes publiques et la création d’entrées accessibles aux personnes handicapées.

SOURCE : Bangkok Post

dreamman

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *