0

Pattaya, un Allemand se rebelle après avoir été arrêté pour avoir dépassé la durée de son séjour

Image

Pattaya –
À Pattaya, un Allemand a eu un intense bras de fer avec la police car il aurait eu peur d’être arrêté pour un prétendu dépassement de séjour.
La police de Banglamung, les officiers de l’immigration, le personnel de la santé publique, les secouristes et le Pattaya News sont arrivés à la maison en question dans Soi Panya Nimit à Nongprue en fin d’après-midi (7 novembre).

Selon la police de Banglamung, M. Tomas Veit, 47 ans, de nationalité allemande, a été retrouvé dans un état de rage et d’agitation. Il essayait d’appeler au téléphone sa femme allemande de 35 ans pour lui demander de l’aide tout en pointant un couteau sur son cou à l’intérieur de la maison et en refusant de se rendre aux agents de l’immigration ou à la police, ainsi qu’en leur refusant l’entrée.

Après avoir appelé sa femme, il a mis le feu à une batterie et à un réservoir de gaz de 15 kilos, menaçant de mettre le feu à toute la maison. Les secouristes ont réussi à éteindre le feu avec de l’eau. Les agents n’ont pas pu forcer l’entrée de la maison car il y avait trois chiens, dont deux Rottweilers, qui semblaient protéger l’homme allemand, suivre ses ordres, et étaient agressifs envers toutes les autres parties.

L’impasse s’est poursuivie pendant une heure alors que M. Tomas continuait à détruire des objets autour de la maison et à menacer verbalement les officiers depuis la maison. M. Tomas a ensuite grimpé sur le toit de sa maison et s’y est assis pendant un moment avant de retourner dans la maison. Il aurait essayé d’arracher des fils à haute tension près de la maison et aurait également jeté des bouteilles sur les officiers de police.

Sa femme allemande, dont le nom n’a pas été divulgué, est arrivée sur les lieux après un laps de temps indéterminé et aurait accepté de travailler avec la police thaïlandaise pour aider à distraire et calmer son mari. Elle lui a parlé à l’avant de la maison, ce qui a permis à la police d’entrer de force et d’arrêter M. Tomas sans qu’elle soit blessée, ni lui, ni elle-même.

M. Tomas est resté dans un état d’agression et de non coopération tout au long de l’arrestation. Il n’a pas répondu aux questions de la police ou des journalistes sur son comportement.

Le Colonel Nawin Sinturat, chef de la police de Banglamung, a déclaré au Pattaya News que les voisins du suspect les avaient informés que les étrangers qui vivaient dans cette maison avaient déjà causé des problèmes. Leurs chiens auraient pourchassé des enfants et des motos. Les agents de l’immigration ont découvert que le couple était en séjour irrégulier au cours d’une enquête et sont venus procéder à une arrestation de routine de M. Tomas lorsque celui-ci a résisté.

M. Tomas est toujours en détention au moment de la mise sous presse et doit faire face à de multiples accusations en plus du dépassement de séjour présumé. Il devra répondre de ces accusations devant un tribunal thaïlandais et sera ensuite probablement traité en vue de son expulsion et de son inscription sur une liste noire, selon le Colonel Nawin.

Article original, Goongnang Suksawat, https://thepattayanews.com/2022/11/07/g … erstaying/

dreamman

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.