0

Une proposition viserait à réduire la quarantaine pour les visiteurs vaccinés en Thaïlande

Le ministère thaïlandais de la santé publique a accepté de réduire la quarantaine pour les voyageurs étrangers vaccinés à 7 jours si le visiteur fournit un certificat de vaccination vérifié et légitime, et à 10 jours s’il a un test négatif pour le Covid-19 mais sans certificat légitime.

Toutefois, les détails exacts de ce qui constitue un “certificat de vaccination légitime” ne sont pas encore clairs et le plan doit être approuvé à la fois par le Centre d’administration de la situation du Covid-19 (CCSA) et par le cabinet thaïlandais avant de devenir officiel. Bien entendu, il devra également être promulgué dans la Gazette royale et de nombreuses questions subsistent quant au déploiement, notamment la date exacte de son entrée en vigueur et la manière de “prouver” qu’ils sont vaccinés.

Le plan de détention est classé en trois catégories comme suit :
Premièrement, la réduction à une quarantaine de 7 jours sera appliquée aux ressortissants étrangers qui ont (1) une attestation de vaccination Covid-19 délivrée entre 14 jours et 3 mois avant le voyage, (2) un document certifiant le résultat négatif du Covid-19 délivré 72 heures avant le départ, et (3) doivent être testés négatifs à leur arrivée en Thaïlande.

Deuxièmement, la réduction à une quarantaine de 7 jours sera appliquée aux ressortissants thaïlandais voyageant de l’étranger qui ont un certificat de vaccination Covid-19 délivré entre 14 jours et 3 mois avant le voyage. Ils n’ont pas besoin de fournir le document d’approbation du résultat négatif du coronavirus Covid-19, mais doivent présenter un test négatif à deux reprises à leur arrivée en Thaïlande.

Troisièmement, la réduction à une quarantaine de 10 jours sera appliquée aux ressortissants étrangers qui n’ont pas de certificat de vaccination Covid-19 mais qui fournissent un document attestant du résultat négatif du Covid-19 délivré 72 heures avant le départ. Cela signifie essentiellement que les ressortissants des pays remplissant les conditions requises (voir plus bas) ne seront mis en quarantaine que pendant dix jours, même sans vaccination.

Toutefois, l’idée ne sera pas applicable à toutes les personnes qui voyageront, car certains pays ne seraient pas éligibles sur la base du statut de risque, principalement sur la base de variantes potentielles du virus. L’Afrique a été spécifiquement désignée comme une région qui ne serait pas éligible au programme, d’autres pays devant être ajoutés en fonction du niveau de risque potentiel. Les visiteurs de ces pays à haut risque seront tenus de se soumettre à une quarantaine d’État alternative pendant 14 jours, comme d’habitude, a déclaré le ministre. La liste complète des pays n’a pas encore été arrêtée et ne le sera probablement pas avant la fin de la semaine ou le début de la semaine prochaine.

Ce plan est destiné à compléter le prochain programme de quarantaine de zone, qui permettra aux personnes de bénéficier d’une liberté nettement accrue autour d’un hôtel ou d’un centre de villégiature pendant leur quarantaine.

Source et article complet; https://thepattayanews.com/2021/03/08/e … afternoon/

dreamman

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *