0

Thaïlande, proposition soumise au Parlement pour la légalisation de la pornographie et des jouets sexuels

Photo, Dreamman, Pattaya hier

Un groupe, comprenant le créateur de contenu OnlyFans de 19 ans qui avait été arrêté pour pornographie, s’est rendu au Parlement et a soumis au bureau du président de la Chambre une proposition demandant la légalisation des vidéos sexuellement explicites ainsi que des jouets sexuels.

L’arrestation du créateur de contenu d’OnlyFans en septembre dernier a suscité des critiques et relancé le débat sur la légalisation de la pornographie. OnlyFans est un site web sur abonnement qui permet aux créateurs de contenu de gagner de l’argent sur le dos des abonnés. Il est largement connu pour être utilisé pour vendre et distribuer des contenus sexuellement explicites. Suthanya Nakhonjinda, connue sous le nom de Nong Khai Nao, avait été arrêtée pour avoir filmé des activités sexuelles avec son petit ami et partagé les vidéos avec ses abonnés.

En vertu de la section 287 du code pénal thaïlandais, le commerce de matériel considéré comme « obscène » est passible d’une peine pouvant aller jusqu’à trois ans de prison et d’une amende pouvant atteindre 6 000 bahts. Le groupe qui s’est rendu au Parlement aujourd’hui a proposé de modifier la section 287. Selon le Bangkok Post, le chef du groupe, un influenceur et blogueur sportif bien connu, Attapol Khaithong, a déclaré que la loi limitait les droits des personnes sur leur corps et leur vie. Il a ajouté que le ministère de la Culture et le ministère de la Santé publique pouvaient réglementer la production et la distribution de contenus sexuels et de jouets sexuels.

Selon les médias thaïlandais, le groupe doit recueillir au moins 10 000 signatures pour faire une proposition officielle à examiner par le Parlement.

SOURCE : Bangkok Post

dreamman

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *